Aller au contenu. | Aller à la navigation

L E   M A S T E R   D E   S P É C I A L I S A T I O N   E N
D R O I T   D E S   T E C H N O L O G I E S
D E   L'  I N F O R M A T I O N   E T   D E   L A   C O M M U N I C A T I O N

Vos données sur Facebook sont-elles protégées ?
Un email ou un SMS peut-il servir de preuve ?
Peut-on passer un contrat via Internet ?
Qui est responsable en cas de propos racistes diffusés sur les réseaux ?
Est-ce vraiment illégal de télécharger des oeuvres musicales sur Internet ?
Google abuse-t-il de sa position dominante sur les moteurs de recherche en Europe ?
Peut-on utiliser la carte d’identité électronique à des fins commerciales ?

Toutes ces questions trouvent des réponses dans les législations sur le commerce électronique, la protection des droits intellectuels, la lutte contre la cybercriminalité, les télécommunications, la protection de la vie privée et le droit de la concurrence. Ces législations proviennent toutes du droit européen destiné à harmoniser les solutions législatives à travers l’Europe.

“Grâce à la formation DTIC, on quitte les domaines de droit traditionnels pour se familiariser avec toutes les applications en ce qui concerne les nouvelles technologies et les réglementations qui s’y appliquent. Une formation très enrichissante dont je suis toujours ravie aujourd’hui ! Merci !” - Ilse Haesaert, conseillère chez Agoria ICT

V O S   O B J E C T I F S

  • Maîtriser tous les aspects du droit d’Internet dans leurs dimensions nationales, européennes et internationales ;
  • Pour les juristes : devenir un expert des législations sur le commerce électronique, la protection des droits intellectuels, la lutte contre la cybercriminalité, la protection de la vie privée, etc. ;
  • Pour les autres universitaires : compléter votre formation par une approche du droit de l'Internet et des technologies de la communication.

L E S   A T O U T S   D E   L A   F O R M A T I O N   À   L'  U N A M U R

L E   P R O G R A M M E

Un master de spécialisation en droit des TIC : une spécialisation au coeur d’un centre de référence en Europe.

Le programme vous offre une spécialisation en droit des technologies de l’information et de la communication (TIC).

Le programme se compose de cours abordant tous les aspects importants du droit d’Internet. Ces aspects sont analysés dans leurs dimensions belge et internationale, essentiellement européenne. Des cours en technologie de l’information et économie, nécessaires à la correcte compréhension des enjeux juridiques liés au déploiement des TIC, viennent compléter la formation.

Un séminaire résidentiel de deux jours, dans un lieu convivial « au vert », vous permet de débattre à propos de questions liées à la régulation d’Internet.

Le master de spécialisation en DTIC présente une dimension pratique particulièrement développée. Ainsi, vous êtes invité à réaliser un stage à temps plein durant le mois de février au sein d’une entreprise IT ou spécialisée dans l’e-business, d’un cabinet d’avocats (francophone ou anglophone), d’une association européenne, d’un organisme public, etc. Liste des stages proposés aux étudiants ces dernières années.

En outre, vous participez en binômes au « Namur Legal Lab » qui offre des conseils juridiques auprès de jeunes start-ups. Cette dimension pratique du programme vise un triple objectif : fournir l’occasion d’avoir un contact avec le terrain professionnel, effectuer une approche pluridisciplinaire de la situation étudiée et rédiger un mémoire qui analyse de manière fouillée une question en lien avec le terrain professionnel approché.

Découvrez le programme des cours

P r o f e s s i o n s

Découvrez les métiers du spécialiste en droit des technologies de l'information et de la communication.

“Le programme ouvre le juriste à la compréhension des aspects techniques et des enjeux économiques des TIC. Ces deux aspects sont fondamentaux dans la pratique du droit des TIC, que cela soit pour le conseil (création d’activités TIC, projets informatiques, protection des créations…) ou le contentieux (contrefaçon, mauvaise exécution d’un contrat…). Dans le cadre des enseignements, l’étudiant est confronté à des cas et des situations inspirés de la pratique, ce qui permet de stimuler une approche pragmatique des questions et problèmes.” - Alexandre cruquenaire, avocat spécialisé en droits intellectuels et en droit des technologies de l´information et de la communication chez Elegis.