La Faculté des sciences économiques, sociales et de gestion est une Faculté à l'écoute de la personne et ouverte sur le monde. Elle offre des formations dans quatre disciplines majeures, en cours du jour ou en horaire décalé, avec un engagement fort pour l’encadrement et l’accompagnement des étudiants. Elle mène une recherche scientifique d'excellence et interdisciplinaire dans des domaines de pointe. Pour les experts et décideurs de demain ! 

Les études

La Faculté offre des formations de qualité et de proximité insistant sur la rigueur et l'esprit critique au-delà de la connaissance pure. Elle veille à sensibiliser ses futurs experts et décideurs de demain à la responsabilité sociétale, à l'interdisciplinarité et à la dimension internationale. Les programmes de bachelier, de master et de doctorat qu’elle vous propose s’inscrivent dans quatre disciplines majeures :

Etudiants en sciences économiques

Pédagogie : un engagement fort !

La Faculté des sciences économiques, sociales et de gestion accorde une importance capitale à l’encadrement et l’accompagnement des étudiants que ce soit en cours du jour ou en horaire décalé. Learning by doing, service learning, hybridation en horaire décalé, … Venez découvrir notre approche pédagogique ainsi que nos différents dispositifs.

Eco études
Image
Eco études

La Faculté, aussi en horaire décalé

Vous voulez entreprendre des études en horaire décalé ? La Faculté propose un ensemble de formations adaptées.

À la une

Actualités

Joli succès des chercheurs namurois lors de l’appel « Bourses et Mandats » 2024 du F.R.S.-FNRS

Institution

Le F.R.S.-FNRS a publié ce 25 juin 2024, la liste des lauréats aux différents mandats doctorants et postdoctorants. Parmi ceux-ci, 16 chercheurs de l'Université de Namur ont obtenu des financements.

Chercheur et logo FNRS

Mandats d'aspirants

Huit chercheurs ont obtenu un mandat d’aspirant permettant de démarrer une recherche doctorale : 

  • Ilario AMATO, Dorian HÈNE, Violaine PIENGEON et Camille PONSARD de la Faculté des sciences, 
  • Hadrien COUSIN de la Faculté de philosophie et lettres, 
  • Aline NARDI de la Faculté de droit
  • Angela LÜLLE et Elena PEREZ VELASCO de la Faculté des sciences économiques, sociales et de gestion. 

Le taux de succès de nos chercheurs doctorants est de 30% ! 

Mandats postdoctoraux de chargés de recherche

Au niveau des chercheurs postdoctorants, l’UNamur est fière d’accueillir huit nouveaux chargés de recherche pour un mandat de 3 ans (taux de succès : 30%).

Il s'agit de 

  • Andrea BONVICINI, Damien DETRAUX et Louise THINES de la Faculté des Sciences
  • Hannah DE CORTE, Angela COSSU, Silverio FRANZONI et Mounir HABACHY de la Faculté de Philosophie et Lettres
  • Juliette CRESPIN BOUCAUD de la Faculté des Sciences Economiques et Sciences de Gestion.

Par ailleurs, Monsieur Vincent LIEGEOIS a obtenu une promotion au titre de « Maître de recherches ».

Appel Télévie

L’appel Télévie a permis au professeur Carine MICHIELS d’obtenir un financement pour approfondir des recherches visant à améliorer l’approche radiothérapeutique en vue d’induire une immunité anti-tumorale systémique après une irradiation locale.

Logo du Télévie - un coeur rouge

Subside pour publications scientifiques

Signalons également l’obtention d’un subside pour publications scientifiques (périodiques), l’un pour Benoît CHAMPAGNE et le second pour Carolin MAYER. 

Félicitations à eux !

Positive Impact Rating 2024 : l’UNamur confirme sa place parmi les facultés et les écoles de management responsables !

Étudiants
Gestion

L’Université de Namur affiche d’encourageants résultats dans le prestigieux classement Positive Impact Rating (PIR), se maintenant dans la catégorie “Progressing” pour la deuxième année consécutive. Avec un score amélioré de 7,0/10, l’UNamur démontre une fois de plus son engagement envers les défis sociétaux et son rôle pionnier dans l’éducation responsable.

Cérémonie de diplôme des étudiants

Le PIR a la particularité d’être un rating conçu pour des étudiants et coordonné par des étudiants dans des cursus en management. Ce sont donc les étudiants qui sont sollicités pour évaluer leur établissement. Au sein de l’UNamur, c’est la Faculté des sciences économiques, sociales et de gestion (FSESG) qui fait l’objet de cette évaluation. L’objectif est de mesurer comment les institutions d’enseignement contribuent à résoudre des défis sociétaux. Concrètement, le PIR pose une vingtaine de questions aux étudiants, réparties en sept dimensions : la gouvernance, la culture de l'institution, les programmes d'études, les méthodes d'apprentissage, le soutien aux étudiants, le rôle de modèle et son engagement public. A l’issue de l’évaluation, chaque établissement reçoit son degré de développement général en matière d’impact sociétal. Cinq niveaux de performance sont établis : débutant, émergeant, en progression, en transformation et pionnier.  

Cette année, 225 étudiants de la FSESG ont participé à l’évaluation du PIR, offrant un aperçu précieux de la perception étudiante sur la manière dont l’UNamur répond aux enjeux tels que le développement durable et l’éthique. L’UNamur a vu ses scores augmenter dans quatre des sept dimensions dont “Governance” et “Programs”, reflétant une évolution positive de ses programmes d’études et de sa gouvernance institutionnelle.

Les points forts selon les étudiants :

  • Governance : 7,3/10, un score stable qui souligne la qualité de la gouvernance de l’UNamur.
  • Programs : 7,2/10, marquant une progression et mettant en lumière l’amélioration continue des programmes d’études.
  • Culture : 7,0/10, malgré une légère baisse, ce score témoigne toujours d’une culture institutionnelle forte.

Les étudiants avaient aussi la possibilité de formuler une série de recommandations visant une amélioration continue de l’UNamur. Parmi celles-ci citons par exemple : l’amélioration de l’isolation et de l’efficacité énergétique des bâtiments, la création de davantage de cours pratiques sur la durabilité au sens large et l’éthique des affaires ou encore le recours plus modéré à l’impression « papier ».

Autant d’axes qui sont aussi visés par diverses stratégies déployées au sein de la FSESG et de l’UNamur. La FSESG a par exemple mis en œuvre depuis presque 5 ans, la réforme « Learning by doing »  visant à ancrer davantage ses programmes et ses pédagogies dans les défis sociétaux. Elle propose une approche pédagogique innovante, qui place l’étudiant comme acteur de sa formation en lui permettant de développer ses compétences dans des situations réelles ou proches de la réalité. Appliquée pour tous les étudiants, dès le 1er bac, cette approche se matérialise sous la forme de projets qui se veulent collaboratifs et transversaux et qui prennent de plus en plus d’importance au fur et à mesure des années de bachelier. Le « Learning by doing » permet aussi d’ouvrir les étudiants aux valeurs fondamentales, chères à l’UNamur et intégrées dans son plan stratégique Univers 2025, telles que l’engagement citoyen, l’ouverture sur le monde, la soutenabilité et la solidarité. A titre d’exemple, des thématiques sociétales sont travaillées dans les projets (développement durable, responsabilité sociétale des entreprises, inclusion et précarité, enjeux climatiques, défis démocratiques, inégalités numériques, etc.) et une activité d’engagement citoyen de type service-learning est proposée aux étudiants de 3ème année bachelier. Autre exemple, dans le but de sensibiliser les étudiants à l’éthique et à la responsabilité sociétale et de développer leur sens critique, tous les étudiants de bloc 1 ont participé à une grande opération « regards croisés » durant laquelle professeurs et étudiants de disciplines diverses ont partagé et croisé durant l’année académique leur vision autour de la thématique « le seul objectif de l’entreprise est-il de faire du profit ? ». Une année riche en projets forts et emplis de sens pour toutes et tous…

Un engagement étudiant plus fort dans le PIR 2024

Pour l’édition 2024 du PIR, 88 facultés et écoles de management provenant de 30 pays différents ont été évaluées. Plus de 15.000 réponses d’étudiants ont été collectées, soit une augmentation de 19% par rapport à 2023, ce qui indique un engagement plus large et plus profond auprès des étudiants. Au niveau belge, en plus de l’UNamur, un seul autre établissement est présent dans le rating (Antwerp Management School).

En savoir plus

Logo PIR

Du Master à l’entrepreneuriat : le parcours inspirant d’une docteure en ingénieur de gestion

Gestion
Portrait
Spin-off

A l'Université de Namur les étudiants de master en ingénieur de gestion, ont la possibilité d'effectuer un cursus en immersion, en participant à trois stages en entreprise. C’est le parcours qu’a suivi Lhorie Pirnay. Durant ses stages en entreprises, elle a travaillé à améliorer les "Strategy Maps hybrides" : un outil d’aide pour les entreprises qui a pour objectif d’optimiser leurs décisions. Soutenue par un réseau de parrains influents, l’ancienne étudiante aujourd’hui doctorante, vient d’obtenir le précieux soutien d’un financement Win4SpinOff pour développer son projet. Un premier pas vers la création d’une spin-off. Explications.

Lhorie PIRNAY

Iluna Timmerman, étudiante en ingénieur de gestion et visage connu de la télévision flamande

Étudiants
Portrait

Elle a 18 ans, étudie en BAC 1 dans la Faculté de sciences économiques, sociales et de gestion, et est au cœur d’une émission de télé réalité suivant la vie de sa famille en Flandre. Cette émission c’est Château Planckaert du nom de son grand-père Eddy Planckaert, un grand coureur cycliste. Rencontre avec Iluna Timmerman, une étudiante sérieuse, humble et réservée.

Iluna Timmerman

Joli succès des chercheurs namurois lors de l’appel « Bourses et Mandats » 2024 du F.R.S.-FNRS

Institution

Le F.R.S.-FNRS a publié ce 25 juin 2024, la liste des lauréats aux différents mandats doctorants et postdoctorants. Parmi ceux-ci, 16 chercheurs de l'Université de Namur ont obtenu des financements.

Chercheur et logo FNRS

Mandats d'aspirants

Huit chercheurs ont obtenu un mandat d’aspirant permettant de démarrer une recherche doctorale : 

  • Ilario AMATO, Dorian HÈNE, Violaine PIENGEON et Camille PONSARD de la Faculté des sciences, 
  • Hadrien COUSIN de la Faculté de philosophie et lettres, 
  • Aline NARDI de la Faculté de droit
  • Angela LÜLLE et Elena PEREZ VELASCO de la Faculté des sciences économiques, sociales et de gestion. 

Le taux de succès de nos chercheurs doctorants est de 30% ! 

Mandats postdoctoraux de chargés de recherche

Au niveau des chercheurs postdoctorants, l’UNamur est fière d’accueillir huit nouveaux chargés de recherche pour un mandat de 3 ans (taux de succès : 30%).

Il s'agit de 

  • Andrea BONVICINI, Damien DETRAUX et Louise THINES de la Faculté des Sciences
  • Hannah DE CORTE, Angela COSSU, Silverio FRANZONI et Mounir HABACHY de la Faculté de Philosophie et Lettres
  • Juliette CRESPIN BOUCAUD de la Faculté des Sciences Economiques et Sciences de Gestion.

Par ailleurs, Monsieur Vincent LIEGEOIS a obtenu une promotion au titre de « Maître de recherches ».

Appel Télévie

L’appel Télévie a permis au professeur Carine MICHIELS d’obtenir un financement pour approfondir des recherches visant à améliorer l’approche radiothérapeutique en vue d’induire une immunité anti-tumorale systémique après une irradiation locale.

Logo du Télévie - un coeur rouge

Subside pour publications scientifiques

Signalons également l’obtention d’un subside pour publications scientifiques (périodiques), l’un pour Benoît CHAMPAGNE et le second pour Carolin MAYER. 

Félicitations à eux !

Positive Impact Rating 2024 : l’UNamur confirme sa place parmi les facultés et les écoles de management responsables !

Étudiants
Gestion

L’Université de Namur affiche d’encourageants résultats dans le prestigieux classement Positive Impact Rating (PIR), se maintenant dans la catégorie “Progressing” pour la deuxième année consécutive. Avec un score amélioré de 7,0/10, l’UNamur démontre une fois de plus son engagement envers les défis sociétaux et son rôle pionnier dans l’éducation responsable.

Cérémonie de diplôme des étudiants

Le PIR a la particularité d’être un rating conçu pour des étudiants et coordonné par des étudiants dans des cursus en management. Ce sont donc les étudiants qui sont sollicités pour évaluer leur établissement. Au sein de l’UNamur, c’est la Faculté des sciences économiques, sociales et de gestion (FSESG) qui fait l’objet de cette évaluation. L’objectif est de mesurer comment les institutions d’enseignement contribuent à résoudre des défis sociétaux. Concrètement, le PIR pose une vingtaine de questions aux étudiants, réparties en sept dimensions : la gouvernance, la culture de l'institution, les programmes d'études, les méthodes d'apprentissage, le soutien aux étudiants, le rôle de modèle et son engagement public. A l’issue de l’évaluation, chaque établissement reçoit son degré de développement général en matière d’impact sociétal. Cinq niveaux de performance sont établis : débutant, émergeant, en progression, en transformation et pionnier.  

Cette année, 225 étudiants de la FSESG ont participé à l’évaluation du PIR, offrant un aperçu précieux de la perception étudiante sur la manière dont l’UNamur répond aux enjeux tels que le développement durable et l’éthique. L’UNamur a vu ses scores augmenter dans quatre des sept dimensions dont “Governance” et “Programs”, reflétant une évolution positive de ses programmes d’études et de sa gouvernance institutionnelle.

Les points forts selon les étudiants :

  • Governance : 7,3/10, un score stable qui souligne la qualité de la gouvernance de l’UNamur.
  • Programs : 7,2/10, marquant une progression et mettant en lumière l’amélioration continue des programmes d’études.
  • Culture : 7,0/10, malgré une légère baisse, ce score témoigne toujours d’une culture institutionnelle forte.

Les étudiants avaient aussi la possibilité de formuler une série de recommandations visant une amélioration continue de l’UNamur. Parmi celles-ci citons par exemple : l’amélioration de l’isolation et de l’efficacité énergétique des bâtiments, la création de davantage de cours pratiques sur la durabilité au sens large et l’éthique des affaires ou encore le recours plus modéré à l’impression « papier ».

Autant d’axes qui sont aussi visés par diverses stratégies déployées au sein de la FSESG et de l’UNamur. La FSESG a par exemple mis en œuvre depuis presque 5 ans, la réforme « Learning by doing »  visant à ancrer davantage ses programmes et ses pédagogies dans les défis sociétaux. Elle propose une approche pédagogique innovante, qui place l’étudiant comme acteur de sa formation en lui permettant de développer ses compétences dans des situations réelles ou proches de la réalité. Appliquée pour tous les étudiants, dès le 1er bac, cette approche se matérialise sous la forme de projets qui se veulent collaboratifs et transversaux et qui prennent de plus en plus d’importance au fur et à mesure des années de bachelier. Le « Learning by doing » permet aussi d’ouvrir les étudiants aux valeurs fondamentales, chères à l’UNamur et intégrées dans son plan stratégique Univers 2025, telles que l’engagement citoyen, l’ouverture sur le monde, la soutenabilité et la solidarité. A titre d’exemple, des thématiques sociétales sont travaillées dans les projets (développement durable, responsabilité sociétale des entreprises, inclusion et précarité, enjeux climatiques, défis démocratiques, inégalités numériques, etc.) et une activité d’engagement citoyen de type service-learning est proposée aux étudiants de 3ème année bachelier. Autre exemple, dans le but de sensibiliser les étudiants à l’éthique et à la responsabilité sociétale et de développer leur sens critique, tous les étudiants de bloc 1 ont participé à une grande opération « regards croisés » durant laquelle professeurs et étudiants de disciplines diverses ont partagé et croisé durant l’année académique leur vision autour de la thématique « le seul objectif de l’entreprise est-il de faire du profit ? ». Une année riche en projets forts et emplis de sens pour toutes et tous…

Un engagement étudiant plus fort dans le PIR 2024

Pour l’édition 2024 du PIR, 88 facultés et écoles de management provenant de 30 pays différents ont été évaluées. Plus de 15.000 réponses d’étudiants ont été collectées, soit une augmentation de 19% par rapport à 2023, ce qui indique un engagement plus large et plus profond auprès des étudiants. Au niveau belge, en plus de l’UNamur, un seul autre établissement est présent dans le rating (Antwerp Management School).

En savoir plus

Logo PIR

Du Master à l’entrepreneuriat : le parcours inspirant d’une docteure en ingénieur de gestion

Gestion
Portrait
Spin-off

A l'Université de Namur les étudiants de master en ingénieur de gestion, ont la possibilité d'effectuer un cursus en immersion, en participant à trois stages en entreprise. C’est le parcours qu’a suivi Lhorie Pirnay. Durant ses stages en entreprises, elle a travaillé à améliorer les "Strategy Maps hybrides" : un outil d’aide pour les entreprises qui a pour objectif d’optimiser leurs décisions. Soutenue par un réseau de parrains influents, l’ancienne étudiante aujourd’hui doctorante, vient d’obtenir le précieux soutien d’un financement Win4SpinOff pour développer son projet. Un premier pas vers la création d’une spin-off. Explications.

Lhorie PIRNAY

Iluna Timmerman, étudiante en ingénieur de gestion et visage connu de la télévision flamande

Étudiants
Portrait

Elle a 18 ans, étudie en BAC 1 dans la Faculté de sciences économiques, sociales et de gestion, et est au cœur d’une émission de télé réalité suivant la vie de sa famille en Flandre. Cette émission c’est Château Planckaert du nom de son grand-père Eddy Planckaert, un grand coureur cycliste. Rencontre avec Iluna Timmerman, une étudiante sérieuse, humble et réservée.

Iluna Timmerman
Toutes les actualités

Événements

19

Soutenance publique de thèse - Mathieu LEGA

Défense de thèse

Soutenance publique de thèse - Mathieu LEGA

19
17:00 - 20:00
Université de Namur - Auditoire E13 - Rempart de la Vierge, 8 - 5000 Namur
Personne de contact :  J'Espère Nathan

La Rectrice de l'Université de Namur fait savoir que Monsieur Mathieu LEGA défendra publiquement sa dissertation pour l'obtention du titre de Docteur en sciences économiques et de gestion.

Sujet de la Dissertation

Reducing the Effects of Information Overload on Governments Decision-Making: Empirical Frameworks to Support Data Selection

Composition du Jury

Promoteurs :

Prof. Corentin Dumay, Université de Namur

Prof. Isabelle Linden, Université de Namur

Autres membres du Jury :

Dr. Jonathan Crusoe, Université de Gothenburg

Prof. Manuel Kolp, Université Catholique de Louvain

Prof. Anthony Simonofski, Université de Namur

Président du Jury :

Prof. Jean-Yves Gnabo, Université de Namur

Tous les événements

Recherche

Les nombreuses équipes de recherche de la Faculté visent à produire une recherche d'excellence où la qualité prime sur la quantité. En concentrant leurs efforts de recherche dans des domaines de pointe, elles produisent une recherche scientifique, ouverte aux rapprochements interdisciplinaires, ayant un impact sociétal, à l’échelle nationale et internationale. Les recherches menées dans la Faculté nourrissent son enseignement et sa capacité à innover. 

International

En plus de l’internationalisation de la vie facultaire (cours et autres activités, étudiants, enseignants), la Faculté offre en Bachelier et en Master des opportunités de mobilité sous la forme de programmes d’échange “cours” (séjour Erasmus Belgica, Erasmus + et hors Europe) ainsi que sous la forme de stages en entreprise et autres organisations à l’étranger ! 

International photos etudiants

Le mot du Doyen

Plus de portraits
Les étudiants sont au cœur de notre métier, ils sont notre joie, notre fierté. En travaillant ensemble, de manière franche, créative et constructive, nous ferons en sorte de la faire briller tant à l’UNamur qu’en dehors de nos murs.
Pietro Zidda
Doyen de la Faculté des sciences économiques, sociales et de gestion
Voir le contenu

La Faculté en quelques chiffres

1800
Etudiants
15
Pourcentage d'étudiants internationaux
4
Départements
250
Membres du personnel
Image
Dispositifs pédagogiques fac sciences éco

Contact

La Faculté de sciences économiques, sociales et de gestion vous accueille au cœur du campus namurois.