Aller au contenu. | Aller à la navigation

MicroSpheres

Dévelopment de microsphères de silice fonctionnalisées pour la purification de protéines

Logo spwAbstract

Le développement important des biotechnologies en Région wallonne a rendu possible la mise sur le marché de ces médicaments de nouvelle génération. Malheureusement, la production de ces molécules peptides et protéines est très coûteuse étant donné leur complexité. Si la production proprement dite de protéines d’intérêt par fermentation est d’un coût raisonnable, leur purification, pour les séparer des nombreux contaminants (autres protéines, déchets cellulaires…), nécessite jusqu’à 11 étapes chromatographiques et représente environ 80% des coûts de production de la protéine d’intérêt. Malgré les efforts consacrés par des industriels et académiques pour améliorer les performances et réduire le coût de fabrication, aucune solution rentable n’a été trouvée aujourd’hui.

L’objectif de ce projet est le développement de microsphères poreuses monodisperses de silice fonctionalisées pour la purification hautement sélective de protéines avec une réduction en termes de coût, de productivité et d’impact environnemental. Pour ce faire, le co-promoteur académique, le Prof. Bao-Lian Su de l’UNamur et le co-promoteur industriel, Adrien Dewandre de la société Secoya Technologies vont mettre en commun leurs compétences respectives afin de trouver une solution au problème. Les retombées seront multiples : réduction des coûts de production pour un marché en expansion en Europe et en RW, augmentation de l’accessibilité aux médicaments de nouvelles générations du public, réduction significative de l’utilisation des ressources grâce aux technologies douces, vertes et peu énergivores.

La chercheuse qui viendra passer 3 ans à Namur est le Dr. Ivalina TRENDAFILOVA, originaire de Bulgarie, ayant obtenu son PhD au Institute of Organic Chemistry with Center of Phytochemistry, Bulgarian Academy of Sciences (Sofia) et qui réalise pour l'instant un séjour postdoctoral au National Institute of Chemistry de Ljubljana (Slovenia). A ce stade de sa vie professionnelle, elle souhaite compléter et déployer toutes ses connaissances dans le domaine de la synthèse et de la caractérisation des matériaux poreux fonctionnels ayant des propriétés nouvelles pour leurs applications dans le domaine biomédical et pharmaceutique ou en catalyse.

Durée du projet: 36 mois.  Budget: 248 105,21€

Appel BEWARE Fellowship 2 en cours...

Plus d'infos sur le programme actuel et le précédent...