Aller au contenu. | Aller à la navigation

Université
Facultés
Études et Formations
Recherche
Service à la société
International

L'équipe genre de l'UNamur

Depuis 2014, l'Université de Namur, comme toutes les universités francophones de Belgique et du F.R.S.-FNRS, compte une Personne de Contact Genre. Celle-ci assure trois missions principales couvrant tous les aspects relatifs aux problématiques de genre propres à son institution : informer, sensibiliser et mettre / être en réseau. Par celles-ci, elle contribue à l’implantation et au développement de la politique de genre au sein de son établissement. Elle suit la ligne politique définie par le Vice-Rectorat en charge du genre et est soutenue dans ses missions par l'attachée genre et diversité. En définitive, trois personnes travaillent main dans la main en matière de genre à l'UNamur.

la personne de contact genre

Depuis le 1er septembre 2020, la Personne de Contact Genre de l'UNamur est Stéphanie Wattier. Elle est professeure à temps plein à la Faculté de droit de l'UNamur, où elle dispense notamment le cours de "droit, genre et société". Elle est directrice adjointe du Centre Vulnérabilités et Sociétés. Stéphanie Wattier est membre du Comité de gestion du Master de spécialisation en Etudes de genre et du Comité Femmes et Sciences. Contact :

MISSIONS DE LA PERSONNE DE CONTACT GENRE

  1. Rédiger un rapport annuel sur l’état de l’égalité de genre au sein de l’institution.
  2. Assurer une meilleure visibilité à la question du genre au sein de l’institution, en conseillant les autorités de son institution sur les politiques à mener pour plus d’égalité des femmes et des hommes, en informant et sensibilisant la communauté universitaire et ses parties prenantes et en assurant une veille de la réalisation des actions mises en œuvre dans les plans d’action respectifs.
  3. Participer aux réseaux institutionnels, régional, national et international en lien avec la question du genre.
  4. Proposer un plan d’action en vue d’accroître l’égalité de genre au sein de l’institution.

lE Vice-recteur responsable de la politique de genre

Patrick Foissac est le Vice-recteur responsable de la politique de genre. Son mandat a débuté en 2021 et prendra fin en 2025. Sa déclaration de politique rectorale a défini les priorités de l'université en matière de genre pour ces quatre années.

l'Attachée genre et diversité

Engagée en octobre 2020, Coline Leclercq a pour mission de mettre en oeuvre les politiques de genre et de diversité telles que définies par le Vice-Rectorat. Contact :