Aller au contenu. | Aller à la navigation

Centre de Recherches Ovines

MoutonsLe Centre de Recherches Ovines de Faulx-les-Tombes

Le Centre de Recherches Ovines (C.R.O.) de Faulx-les-Tombes occupe 55 hectares de prairies et possède un cheptel de plus ou moins 400 brebis. Avec trois périodes de mises bas annuelles, il ne compte pas moins de 650 agneaux par an, qui sont vendus sous le label Joyau.

 

Le C.R.O. mène trois missions importantes :

1. L'enseignement

En étant rattaché à l’UNamur, le C.R.O. participe pleinement à l’enseignement et la formation des étudiants. Il est ainsi le centre de formation pour les étudiants bacheliers en Médecine Vétérinaire de l’UNamur, avec un passage de 1 500 étudiants par an.

Il organise des formations en vue des TFE sur divers sujets ovins pour les étudiants en bachelier et en master d’agronomie belges et français, soit une quinzaine d’étudiants, ainsi que des formations et des stages pour l’accès à l’installation des jeunes agriculteurs (par la Fédération wallonne de l’Agriculture).

Le centre organise de nombreuses journées de formations à destination des éleveurs sur différentes thématiques, telles que l’agnelage, la reproduction et le piétin.

Enfin, le C.R.O. collabore avec différentes structures pour l’organisation de formations et d’événements : les Ovinpiades, la mise à disposition des animaux du centre, l’organisation de la journée du mouton, participation au printemps des sciences, etc.

2. Les recherches

Le centre effectue des recherches en collaboration avec plusieurs structures.

Monsieur Benoît Bolkaerts, gestionnaire du C.R.O., est également le représentant et expert du Réseau Loup. À ce titre et avec l’appui de Natagriwal, il mène en ce moment une étude d’estimation sur l’installation et l’entretien d’une clôture anti-loup. Il est également désigné par le fond sanitaire comme expert pour l’évaluation des dégâts du loup sur les ovins.

Une étude sur les croisements afin de déterminer la race de bélier améliorateur en croisement est en cours avec l’association Elevéo.

Avec l’aide d’une firme alimentaire, le centre mène une étude comparative entre un aliment enrichi aux huiles essentielles et un vermifuge.

Le centre effectue des recherches sur les maladies pouvant toucher les animaux d’élevage. Avec l’ASBL ARSIA, ils étudient en particulier l’évolution de la résistance des verminoses, des affections causées par des vers parasites intestinaux.

Le centre travaille actuellement sur une nouveauté en Wallonie : un asséchant pour litière enrichie en huiles essentielles, qui prendra la forme d’un pédiluve sec.

Une analyse du pourcentage de mortalité au moment des naissances est également en cours au centre, afin d’en définir les principales causes.

3. Le service à la communauté

Enfin, le centre propose son aide afin d’accompagner les éleveurs dans plusieurs domaines.

Il travaille en étroite collaboration avec le Collège des Producteurs : prix juste à l’agneau, primes, réglementation, …

Si les éleveurs rencontrent des problèmes au niveau des saillies, c’est-à-dire au moment de la reproduction des animaux, il leur est possible de s’adresser au C.R.O. afin de réaliser des testages de la semence des béliers.

Le centre organise des ventes de béliers vasectomisés ainsi que des ventes de femelles reproductrices.
En collaboration avec DBC Wool, ils réalisent un rassemblement de laine pour tous les éleveurs. La récolte s’élève en moyenne à 30 tonnes de laine par an. Cette laine est traitée et transformée en Wallonie pour la fabrication de couettes et de produits isolants.

À l’occasion des "Ovinpiades", le centre met à disposition ses moutons et forme les étudiants et jeunes bergers qui souhaitent participer à cette compétition.

En 2019, un étudiant, formé au centre, a été champion d’Europe lors du concours de la foire agricole de Paris.

Le centre est fier de produire pour un label de qualité, le label Joyaux, sous lequel sont vendus plus de 400 agneaux. Ce label atteste de :

  • Un agneau de grande qualité gustative.
  • Production uniquement en Wallonie.
  • Partenariat de 12 producteurs locaux.
  • Démarche durable respectant un revenu minimum pour l’agriculteur.

Finalement, le centre accueille des écoles lors de visites des élevages et des bergeries. Il organise aussi des conférences, formations et manifestations tout au long de l’année.

 

Pour plus d’informations concernant les stages, le Centre de Recherches de Faulx-les-Tombes ou le Réseau ovin-caprin : Benoît Bolkaerts –

Enseignement/Recherche

________________

Horloge Logo

Agenda UNamur

_________________

Capsule vidéo LogoLes reportages photos et les capsules vidéo à retrouver sur notre page facebook

  • Accueil des étudiants
  • Approche de l'animal vivant
  • Maternité des agneaux
  • Travail personnel
  • «Devenir famille d’accueil pour de futurs chiens guides»
  • TP SAGE Chiens
  • Projet Colombie
  • Les travaux pratiques
  • L'actualité
  • .....

__________________