Aller au contenu. | Aller à la navigation

Politique de placements

 

Compte tenu des enjeux sociétaux et environnementaux face auxquels chaque acteur et actrice est amené.e à se positionner, l’Université de Namur affirme sa volonté d’adopter une politique de gestion éthique et durable de son portefeuille de placements mobiliers.

Le Conseil d’administration, ayant pris connaissance des orientations actuellement privilégiées dans la gestion de ce portefeuille, a souhaité consolider ces positions, les structurer et les renforcer en adoptant dix principes directeurs forts en matière de placements éthiques et durables:

 

  1. Nos fonds sont gérés et détenus par des intermédiaires financiers labellisés ESG/SRI ;
  2. Le portefeuille ne contient aucune devise considérée comme controversée par les opérateurs financiers et bancaires avec lesquels l'université travaille ;
  3. Les lignes obligataires du portefeuille ne contiennent aucun pays considéré comme controversé par les opérateurs financiers et bancaires avec lesquels l'université travaille ;
  4. Le portefeuille en ligne individuelles n’est pas investi dans les secteurs suivants : l'industrie des jeux de hasard, l'industrie du sexe, la production de tabac, la fabrication d'armes, extraction de charbon, l'extraction de pétrole et de gaz non-conventionnels (schiste, sable bitumineux, exploration en Arctique...) ;
  5. Le portefeuille en lignes individuelles n'est pas investi dans les métaux précieux, l'extraction de métaux précieux, le segment des matières premières incluant notamment les denrées alimentaires ;
  6. La totalité des lignes individuelles actions, qui font l’objet d’une cotation, remplissent les critères ESG/SRI confirmés par les systèmes de notation ESG/SRI disponibles sur le marché.
  7. Le portefeuille n’est pas investi dans des fonds gérés par des sociétés radiées par la FSMA (Financial Services and Markets Authority) ;
  8. Nous opérons la conversion graduelle des sicavs vers des fonds SRI si une sicav du même type existe (procédure identique pour les ETF), avec pour objectif de finaliser cette conversion à l’horizon de 2030 ;
  9. Nous avons une politique de sortie d’investissement si un titre acquis SRI devient non SRI ;
  10. Notre politique de placements peut inclure des entreprises locales durables, se situant hors du périmètre ESG/SRI.

 

En ce sens, reconnaissant la qualité du travail effectué en la matière depuis de nombreuses années, le Conseil d’administration s’engage à atteindre de façon proactive et volontariste à l’horizon 2030 un portefeuille de placements mobiliers dont 85 % de ses actifs seront ESG (Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance)/SRI (Investissement Socialement Responsable).

A la une...