Aller au contenu. | Aller à la navigation

Docteur Honoris Causa 2021

Rendez-vous le 6 mai à 18h ici...

Ce 6 mai, l’Université de Namur remettra les insignes de Docteur Honoris Causa.  En attendant, nous vous proposons un petit aperçu...

 

Le thème choisi cette année « Deep impact » renvoie aux actions et aux engagements sociétaux des quatre personnalités mises à l’honneur lors de cette cérémonie. A travers leur parcours respectif, chacun et chacune rencontrent la vision défendue par notre institution qui place l’humain au centre de ses priorités. Chaque personnalité répond ainsi aux valeurs soutenues par l’UNamur à savoir

  • l’ouverture au monde ;
  • l’excellence dans une démarche résolument humaine intégrant la proximité, la solidarité et le respect ;
  • la soutenabilité d’un point de vue environnemental, social et société ;
  • et la liberté d’opinion.

La cérémonie de remise des insignes de Docteur Honoris Causa 2021 sera retransmise sur YouTube.


Participez également aux événements parallèles
  • le 5 mai à 19h30 : Grande conférence namuroise | Rencontre autour de l'oeuvre du photographe brésilien Sebastião Salgado. Cette conférence est organisée en collaboration avec la Librairie Point-Virgule et sera animée par Régis Delcourt. Plus d'infos et lien de connexion...
  • le 6 mai à 12h50 : Midi de la FUCID | Rencontre avec l'activiste Carola Rackete. Cette conférence est organisée en collaboration la FUCID, l'ONG de l'UNamur.  Plus d'infos et lien de connexion...

Gaël Giraud

Economiste et père jésuite, cet ancien chef économiste à l’Agence Française du Développement est directeur de recherche au CNRS et “research professor” à l’Université de Georgetown (Etats-Unis) où il est également directeur-fondateur du programme de justice environnementale. Spécialisé dans l’économie mathématique, la théorie des jeux, la finance et les questions énergétiques, Gaël Giraud oriente sa recherche vers la baisse des inégalités et la transition énergétique et écologique. Très investi dans le débat public, il intervient régulièrement en qualité d’expert auprès des instances institutionnelles françaises ainsi que dans les médias afin de sensibiliser l’opinion publique sur les risques liés au réchauffement climatique et l’épuisement des ressources énergétiques ou encore de l’injustice fiscale.

 

Marraine : Sophie Béreau, professeure au Département des sciences de gestion

Parrain : Jérémy Dodeigne, président de l’Institut Transitions et professeur au Département de sciences politiques, sociales et de la communication

 

Ilham Kadri

CEO du groupe Solvay depuis le 1er mars 2019, Ilhma Kadri se bat pour la diversité, l'inclusion et la promotion du leadership féminin dans les domaines des sciences, de la technologie, de l'ingénierie et des mathématiques. Elle met également au cœur de ses préoccupations la transition écologique et assure que la chimie sera indispensable à cette transition.

 

Marraine : Carmela Aprile, professeure au Département de chimie et membre du Namur Institut of Structured Matter

Parrain : Oscar Bernal, directeur du Département des sciences de gestion

 

 

 

Carola Rackete

Diplômée en sciences nautiques et en management environnemental, Carola Rackete est une militante et activiste allemande qui s’investit depuis plusieurs années dans la protection de l’environnement. Elle a notamment travaillé pour Greenpeace et le British Antartic Survey. En 2016, elle participe à sa première mission humanitaire en intégrant comme volontaire l’ONG humanitaire allemande Sea-Watch qui aide les personnes migrantes en Méditerranée. En juin 2019, alors capitaine du Sea-Watch 3, elle fait preuve de désobéissance civile en transgressant l'interdiction d'entrer dans le port de Lampedusa où elle débarque une quarantaine de migrants. Après cet acte, elle rédige un livre « Time to act » dans lequel elle nous alerte sur le sort des réfugiés et de notre planète en nous invitant à réévaluer nos valeurs et à changer notre modèle.

 

Marraine : Laura Manne, étudiante en Sciences politiques

Parrain : Stéphane Leyens, professeur de philosophie et directeur du Forum Universitaire pour la Coopération Internationale au Développement.

 

Sebastião Salgado

Sebastião Salgado est un économiste brésilien. Il a fui la dictature de son pays en 1969 pour rejoindre la France. Il a œuvré à l’essor économique de pays africains jusqu’en 1973 au sein de l’organisation internationale du café, date à laquelle il décide de consacrer sa vie à la photographie. En 1994, il fonde avec son épouse Lélia Wanick Salgado l’agence de presse Amazonas images. Tout au long de sa carrière, il a photographié les hommes et les femmes dans plus de 120 pays à travers le monde. Ses nombreux reportages montrent la sensibilité qu’il éprouve envers la manière dont les êtres humains sont affectés par les conditions socio-économiques et l’environnement dans lesquels ils vivent. « Autres Amériques » (1986), « Sahel » (1986), « La main de l’homme » (1993), « Exodes » et « Les enfants de l’exode » (2000), « Africa » (2007) ou encore « Genesis » sont quelques ouvrages parmi tant d’autres qui relatent ses témoignages photographiques. Il a reçu de nombreux prix internationaux et fut Ambassadeur de Bonne Volonté pour l’UNICEF. « Amazônia » (2021) est son prochain ouvrage (en réédition) relatant six années d’étude des écosystèmes et des peuples d’Amazonie.

 

Marraine : Anne Roekens, directrice du Département d’histoire

Parrain : Vincent Englebert, professeur en Faculté d’informatique