Certains étudiants hésitent à introduire une demande d’aménagement alors qu’ils ont connu par le passé des difficultés liées à un handicap, une maladie, un trouble.

Pourquoi ces hésitations ?

  • Soit parce qu’ils ont le souhait d’essayer sans aménagements, comme les autres.

  • Soit parce qu’il leur est difficile, en entrant dans ce nouveau monde qu’est l’université, d’anticiper les éventuelles difficultés qu’ils vont rencontrer liées à leur handicap, maladie ou trouble.

  • Dans certains cas, ces difficultés ont pu être dépassées (parfois avec beaucoup d’efforts, mais tout de même) sans aménagements particuliers dans le secondaire.

Si vous hésitez, une rencontre pourra vous aider à prendre votre décision. Cette rencontre ne vous engage à rien (en aucun cas les professeurs ou autres membres de votre faculté n’en seront informés) et les informations qui y seront échangées restent évidemment strictement confidentielles.