A la une

Proxima b, une exoplanète habitable dans notre voisinage ?

Proxima du Centaure, l’étoile la plus proche du soleil, possède une planète appelée Proxima b. Selon un article publié ce 24 août dans « Nature », cette exoplanète serait tellurique, c’est-à-dire solide. Parallèlement à cette découverte, des chercheurs parmi lesquels Émeline Bolmont de l’UNamur, ont étudié l’habitabilité de Proxima b. Ils arrivent à la conclusion que, même si les radiations de son étoile risquent d’avoir érodé les gaz présents initialement, il est possible qu’elle contienne une atmosphère, de l’eau liquide à sa surface, et donc un environnement propice à la vie. Leurs résultats font l’objet de deux articles soumis dans Astronomy & Astrophysics.

Bactéries: découverte d'un nouveau mécanisme de résistance à un stress

Émeline Lawarée, chercheuse à l’URBM (Unité de Recherche en Biologie des Micro-organismes) publie un article dans la revue Nature Microbiology. Elle y explique les résultats d’une recherche, menée au sein de l'équipe de Jean-Yves Matroule, sur la résistance bactéries au cuivre. Une belle récompense pour cette jeune chercheuse de publier dans la nouvelle revue du prestigieux groupe Nature.

Nouvelles
Proxima b, une exoplanète habitable dans notre voisinage ? 25/08/2016
Entrez dans l'univers 3.0 des archives 22/08/2016
Bactéries: découverte d'un nouveau mécanisme de résistance à un stress 05/07/2016
[...]
Agenda
27 Aouexposition
Pauvre de Nous - Actions sociales à Namur hier et aujourd'hui
12 Sepdéfense de thèse
Défense de thèse de doctorat en didactique des mathématiques : "étude de la (non-)proportionnalité"
13 Sepcolloque/congrès
Second Round Table on Communicative Dynamism
[...]
Publications