Sources de données géographiques

Vous trouverez sur cette page des liens vers des ressources cartographiques, de télédétection, socio-économiques ou encore des programmes SIG.

Cartographie

Portail Cartographique de la Région Wallonne

Portail permettant d’accéder (accès libre ou limité (Intranet)) à toute une série de documents cartographiques relatifs à : l’Agriculture et le Développement Rural, l’Aménagement du territoire, les Energies, l’Environnement, le Tourisme, les Transports, etc. Parmi les documents les plus intéressants sur ce site, on trouvera notamment :

  1. la carte des territoires paysagers de la Wallonie
  2. le SDER (Schéma de Développement de l’Espace Régional)
  3. des extraits du PICC (Projet Informatique de cartographie Continue) et du PLI (Plan de Localisation Informatique)
  4. le Patrimoine Cartographique de Wallonie (ensemble d’anciennes cartes (XVII-XVIIIe s.)

 

Le portail permet également de télécharger des données WMS (Web Map Service) au sein d'un logiciel SIG :

WMS URL d'accès au serveur
PICC http://carto3.wallonie.be/servlet/INFRASIG/Sites/INFRASIG/INFRASIGX?
PPNC http://cartopro1.wallonie.be/WMS/com.esri.wms.Esrimap/PPNC?version1.1.1
Patrimoine nat. http://cartocit1.wallonie.be/wmsdnf/GetCapabilities.do?version1.1.0
MNT Lits majeurs http://cartopro1.wallonie.be/WMS/com.esri.wms.Esrimap/grid_only?version1.1.1

 

Enfin, on y trouvera également des outils de gestion informatisée tels que :

  1. AQUALIM (Réseau de mesure en continu du débit des cours d’eau de première catégorie)
  2. AQUAPOL (Réseau d’analyse en continu de la qualité des eaux de surface)
  3. PASH (Plans d'Assainissement par Sous-bassin Hydrographique)


Cartographie du Patrimoine Naturel

Un outil très puissant offert par la DNF (Direction Nature et Forêt) est son Site de Cartographie Détaillée et Interactive. Il permet d’afficher plusieurs couches d’informations géographiques (limites administratives (région, provinces et communes), cavités souterraines d’intérêt scientifique, zones humides d’intérêt biologique, réserves naturelles agréées, réserves forestières, réserves naturelles domaniales, parcs naturels, sites Natura 2000 (avec distinction entre ZCS et ZPS), cours d’eau). Ces informations sont localisées sur un fond topographique (1/10.000, 1/50.000 ou 1/100.000), ce qui constitue tout l’intérêt de l’outil. La gestion de cette base de données est assurée par le logiciel STAR

 

Autres sites intéressants :

  1. La Belgique. Diversité territoriale. Atlas du Crédit Communal.
  2. L’Institut Géographique National (IGN)
  3. Moteur de Recherche de documents cartographiques (Oddens’ Bookmarks, Université d’Utrecht)
  4. Liste de cartes existantes des USA et d’autres pays (Université de l’Iowa)

Télédétection

Les agences spatiales (ESA, NASA,…) vendent des images satellitaires prises par différents capteurs.

  • Spot
    Le site de SpotImage permet de commander une image. Après s’être enregistré dans le Catalogue en ligne (SIRIUS) (username + password), sélectionner un lieu dont on veut obtenir une image Spot. Le Catalogue propose alors toutes les images disponibles et présente les caractéristiques techniques de celles-ci (Type de satellite (Spot 2, Spot 4 ou Spot 5), mode spectral, couverture nuageuse, angle d’incidence, etc.). Afin d’obtenir une image de bonne qualité, il faut sélectionner une image ayant le moins de couverture nuageuse (A pas de nuage > E couvert).
    La sélection d’une image dans la liste d’images disponibles permet d’accéder, avant la commande, à une « imagette », c’est-à-dire un aperçu de la scène.
  • Landsat
    Le site de USGS permet de visualiser des scènes Landsat. De même, le EarthExplorerd’USGS permet de commander des scènes Landsat.
  • IKONOS
    Les images issues du capteur IKONOS (résolution spatiale de 1m) sont accessibles (après enregistrement (username+password)) sur le site de SpaceImaging (fenêtre Carterra Online).
  • QuickBird (DigitalGlobe)

Le site de Global Land Cover Facility (GLCF) propose l’Earth Science Data Interface (ESDI) outil permettant de télécharger des images Landsat (ETM+, TM, MSS), Aster, Modis, AVHRR, ainsi que des MNT.

Dans un autre registre, plusieurs visualiseurs 3D dynamiques sont disponibles sur Internet. Après téléchargement du logiciel, ils permettent de voir la Terre depuis l’espace. Il est possible de modifier l’altitude d’observation et l’angle de vue. La base de données sous-jacente est constituée de toute une série d’images provenant de différents capteurs. Celle-ci est remise à jour régulièrement. La résolution spatiale peut varier en fonction du lieu survolé.  Parmi ces visualisateurs, citons – entre autres – le célèbre GoogleEarth ou encore WorldWind distribué par la NASA.

Google Earth

KLM et SHP
De nombreuses données spatiales peuvent être chargées dans GoogleEarth voire téléchargées via Google Earth pour ensuite être exploitées dans un logiciel GIS. Les fichiers GoogleEarth sont des fichiers KML/KMZ. Plusieurs scripts ESRI permettent de convertir des KML en SHP ou d’exporter des SHP en KML.

DEM
Le chargement sur le site du CGIAR du fichier KMZ srtm41.kmz dans Google Earth affichera le carroyage des SRTM (DEM à 90 m de résolution). Un clic sur le carroyage d’une région permet de downloader le DEM y associé.

Autres liens intéressants

  1. Le site de la NASA 
  2. Le site de l’ESA (lien ENVISAT-1, satellite Radar de suivi environnemental)
  3. Le site du capteur Vegetation (SPOT)
  4. Le Centre Canadien de Télédétection
  5. Liste des capteurs en activité
  6. EURIMAGE
  7. Terraserver (Microsoft) : visualiseur de données satellitaires et aériennes

Données socio-économiques

           
Le géographe doit pouvoir accéder à des données socio-économiques pour mener à bien ses recherches. De nombreuses agences ou organisations fournissent gratuitement les données qu’elles récoltent chaque année.

Niveau supra-national

  • ONU
    La Division Statistique de l’Organisation des Nations Unies donne accès à une base de données assez riche. Le secteur Social indicators fournit – par pays –des données relatives au niveau d’éducation, à la santé, au logement, l’alphabétisation, le chômage, l’accès à l’eau, la structure par âge de la population, etc.
    Certains tableaux de données peuvent être téléchargés en format PDF ou Excel.
  • PNUD (United Nations Development Programme)
    Ce site, de grande qualité, est très riche en données. Les tables sont téléchargeables en format PDF. Les sources des données sont précisées avec rigueur.
  • FAO
    La Food and Agriculture Organization des Nations Unies propose également des données relatives à la sécurité alimentaire, mais également à l’agriculture, la sylviculture, la pêche. Le site possède une base de données très bien structurée (cliquer sur le lien Statistical Databases). Sélectionner « All Databases ». Une recherche peut être effectuées par région, par pays ou encore « à la carte » (plusieurs pays). Les résultats sont affichés sous forme de tables.  
    La FAO fournit également sur son site de nombreux documents, cartes et rapports thématiques (à commander ou télécharger).
  • EUROSTAT
    L’Union Européenne dispose de sa propre base de données. Elle fournit des données (pour les pays de l’Union mais également pour le Japon, les USA et le Canada) par année pour toute une série de thèmes tels que population et conditions sociales, économie et finance, agriculture et pêche, industrie, commerce et services, transports, environnement et énergie, etc.
  • PopulationData.net
    Ce site permet d’obtenir des données démographiques par région ou par pays telles que : nombre d’habitants, superficie de la région/du pays, densité de population, PIB/hab., espérance de vie, …). Attention, ce site permet d’avoir rapidement une vision globale par pays mais les données fournies ne sont pas des plus récentes.
  • ILO (LABORSTA) (http://laborsta.ilo.org/)
    Statistiques sur les forces de travail dans le monde (par région, par pays) depuis 1945 jusqu’en 2005. (Taux d’emploi par secteur, Population active par secteur, Déchets par activités, etc.)
  • Université de Sherbrooke (http://perspective.usherbrooke.ca/)
    Statistiques diverses par pays depuis 1975. Base de données impressionnante, graphique automatique, carte de monde par variable.
  • Le CIESIN (Columbia University) fournit une gallerie de cartes en ligne ainsi que de nombreux liens vers des sources de données.

Niveau national et/ou régional

Programmes

Cartographic and GIS Freewares

Nombres de programmes de cartographie et/ou de S.I.G. (Système d’Informations Géographiques) sont disponibles gratuitement sur le Net >>> voir la page dédiée aux logiciels SIG libres et/ou gratuits.

Il est possible également, bien que ne possédant pas le logiciel, de visualiser des données spatiales créées par le logiciel. Pour ce faire, il faut utiliser un viewer, téléchargeables gratuitement. Par exemple, des données spatiales créées par le logiciel ArcMap d’ESRI (données en format .shp) peuvent ainsi être visualisées à l’aide d’ArcExplorer

Enfin, signalons que le site ESRI propose une multitude de Scripts (add-on) permettant de personnaliser l’utilisation des logiciels (tel qu’ArcGIS) vendus par ESRI.

D’autres programmes GIS sur http://en.wikipedia.org/wiki/List_of_GIS_software (liste de SIG sur wikipedia).

Données spatiales
Lorsque l’on utilise un SIG, on travaille avec des données géoréférencées. Afin d’éviter la laborieuse étape de digitalisation de données, il y a lieu de vérifier si celles-ci n’ont pas déjà été digitalisées et mises à disposition du Internet. Actuellement cette recherche est laborieuse. Cependant, le développement du PeerToPeer (P2P) devrait à l’avenir permettre le partage de données spatiales. Une compilation des sources de données spatiales (par pays)  a été réalisée par Mapdawg.