Objectifs de la formation

ACQUÉRIR DES COMPÉTENCES JURIDIQUES DÈS LE DÉBUT DU CURSUS ET LES AFFINER ENSUITE.

Dès le début de son parcours, l’étudiant suit des unités d’enseignement (UE) juridiques qui lui permettent d’avoir d’emblée une vision claire des études de droit et de son futur métier de juriste. Parallèlement à ces UE juridiques, des UE non juridiques sont proposées, dans des matières dont le droit s’enrichit et qui
favorisent l’ouverture d’esprit et la culture générale propre à tout universitaire (histoire, philosophie, sociologie, économie...).

METTRE EN PRATIQUE LES COMPÉTENCES JURIDIQUES.

La bibliothéque de la faculté de droitTout au long du bachelier, et de manière progressive, l’étudiant est amené à mettre en pratique les notions théoriques vues aux cours magistraux. Les séances d’exercices consistent à résoudre des cas pratiques mobilisant les matières vues qui, bien qu’étant adaptés au niveau d’étude de l’étudiant, sont semblables à ceux auxquels sont confrontés les avocats, les juges, les juristes d’entreprise, les notaires, etc. Par la rédaction de travaux sur un sujet juridique, l’étudiant apprend à trouver les sources du droit (dans les codes, les ouvrages de la bibliothèque, les sources internet correctement ciblées, etc.), les comprendre et les exploiter en élaborant un raisonnement juridique fondé, argumenté et convainquant.

RENFORCER LA CONNAISSANCE DES LANGUES.

Le néerlandais et l’anglais font chacun l’objet d’une UE obligatoire, bénéficiant d’un accompagnement pédagogique spécifique.

Logo 50 ans facFaculté de droit de Namur, depuis 1967 ...


Vendredi 13 octobre 2017

 

Cérémonies officielles et gala.

 

Plus de détails ici