Re-sensibiliser les cellules tumorales résistantes à la chimiothérapie

Validation d’une nouvelle stratégie thérapeutique afin de re-sensibiliser les cancers résistants à la chimiothérapie

Les études menées par l'équipe du professeur Jean-Pierre Gillet ont permis d’identifier une nouvelle stratégie thérapeutique pour sensibiliser les cancers intrinsèquement résistants à toutes formes de chimiothérapie. Il s’agit de confronter, à l’aide d’un algorithme spécialisé, des données de sensibilité à différents composés chimiques disponibles dans des bases de données publiques avec des données d’expression de gènes et ce pour différentes lignées de cellules cancéreuses. Le concept a été démontré expérimentalement en utilisant le carcinome hépatocellulaire (cancer du foie) comme modèle. L’objectif est de comprendre les mécanismes moléculaires par lesquels la tumeur peut se re-sensibiliser aux traitements chimiothérapeutiques et poursuivre la validation de cette nouvelle stratégie thérapeutique sur divers types de cancers incurables.

 

Pilote de la recherche

Jean-Pierre Gillet, professeur de pharmacologie et de pharmacogénétique à l’UNamur et responsable d’un laboratoire au sein de l’URPHYM.


Budget et durée de la recherche

Cette recherche s'inscrit dans le projet "Vaincre la résistance des cancers aux traitements" dont l'objectif est de récolter 360.000 € afin de financer les travaux de recherche et d'analyse en laboratoire durant 4 ans et permettre aux chercheurs de progresser dans la lutte contre les cancers résistants.

Portlet don en ligne

Portlet don en ligne