La Recherche

La recherche du département de physique est aujourd’hui essentiellement tournée vers l’étude des matériaux, de diverses formes de rayonnement, et de leurs interactions.

Matière et onde sont deux concepts unifiés par la mécanique quantique. Ainsi, les électrons dans un solide se comportent comme des ondes qui obéissent aux lois de la mécanique quantique. Les effets quantiques ne se manifestent cependant qu’à travers les interactions du solide avec un rayonnement.

Ils se manifestent aussi de manière plus spectaculaire lorsque les dimensions de l’objet sont réduites à quelques nanomètres, à la frontière entre les molécules et les structures microscopiques. Les propriétés quantiques liées à la taille des matériaux de taille nanoscopique seront exploitées par la future nanotechnologie, dont certains annoncent déjà qu’elle sera à la base de la prochaine révolution industrielle.

Appareil destiné à la production de couches minces

Appareil destiné à la production de couches minces

Le rayonnement est la propagation d’une onde loin de la source émettrice. Lorsqu’ils traversent de la matière, rayonnements électromagnétiques et corpusculaires peuvent donner des renseignements importants sur lesquels se basent diverses spectroscopies.

Une onde qui se propage dans une structure périodique se comporte comme les électrons dans un solide. Des phénomènes optiques nouveaux peuvent alors être mis en évidence: c’est le domaine récent de la photonique qui prépare une nouvelle révolution des télécommunications optiques, mais dont la biologie s’est emparée depuis des centaines de milliers d’années pour parer certaines structures de couleurs merveilleuses.

La physique des nanomatériaux et la photonique au sens large sont des pôles de recherche du département de physique.

Les cours de master des deux finalités, approfondie et didactique, s’articuleront sur ces pôles, en étroite relation avec les recherches expérimentales et théoriques.

Ils porteront sur les propriétés physiques des solides et de leurs interfaces, des nanostructures et des molécules, de l’interaction entre rayonnement et matière (molécules et solides), de la photonique, de l’optique non linéaire.

Axes et projets de recherche, publications, membres, doctorats...

Plus d'informations :