pôle Pédagogie

Le pôle Pédagogie

Comment agir sur l’enseignement et sur la société pour que chaque individu soit reconnu à égalité avec tous et que, dans la formation, la qualité soit recherchée sans élitisme ?
  • Chercher des moyens de réduire les inégalités sociales en créant dans l’école des conditions d’accueil et de formation qui en permettent l’accès à toutes les catégories sociales et en développant des modules de formation au service de circuits de formation comme l’alphabétisation et l’insertion socioprofessionnelle.

  • Offrir des services « sur mesure » pour accompagner des acteurs pédagogiques ou des équipes pédagogiques qui veulent réfléchir et transformer leurs pratiques dans le sens de plus de justice et de plus de justesse.

  • Offrir des chances nouvelles à l’autonomie des jeunes et de leurs formateurs en développant une approche nouvelle des compétences souvent dites « transversales » et qui ne font pas l’objet d’un enseignement explicite (par exemple : négocier avec des consignes, faire preuve de solidarité, prendre sa juste place dans un groupe, faire preuve d’esprit critique...).

  • Favoriser le dialogue entre les niveaux d’enseignement pour rendre plus aisée la transition entre niveaux, du fondamental à l’université.

  • Réfléchir aux pratiques pédagogiques, globalement et dans les différentes disciplines, pour que l’enseignement s’adapte à la diversité des jeunes et pour que les communautés scolaires assurent de mieux en mieux la reconnaissance de tous.

  •  Aider les jeunes dans leur réflexion sur les choix d’orientation et dans la construction de leur projet personnel.

  • Relire le projet ignatien, qui vise à former des hommes-pour-les-autres, dans la perspective de le rendre formatif et épanouissant pour tous, sans exclure personne, à tous les niveaux d’enseignement, du maternel au supérieur, universitaire et non universitaire.


Recherche-action autour du thème " élitisme et justice sociale "


Le contexte de l'enseignement est traversé par des tensions :

  • entre compétence-performance et réussite pour tous,
  • entre promotion et justice sociale,
  • entre sélection et démocratisation,
  • entre efficacité et solidarité,
  • entre valorisation économique et humaine.


Ces orientations, a priori inconciliables, sont sans doute appelées à négocier entre elles. Une société a de bonnes raisons de poser à son enseignement la question suivante, qui servira de fil conducteur à notre recherche :

Comment promouvoir à la fois un enseignement de qualité et la justice sociale ?

Cette question pousse à interroger les pratiques pédagogiques, la structure de l'école et les valeurs fondamentales d'une formation.
Nos activités se concentrent sur :

  • une relecture du projet ignatien qui vise à former des hommes-pour-les-autres,
  • une réflexion sur la manière d'inscrire ce projet dans les objectifs d'une institution d'enseignement,
  • une confrontation de ces valeurs avec la pratique des acteurs de terrain.

Recherches développées jusqu'ici


Charnière secondaire-supérieur

La recherche-action a visé à aider les jeunes dans leur réflexion sur les choix d'orientation et à favoriser le dialogue entre les niveaux d'enseignement. En collaboration avec des professeurs des classes terminales, des modules opérationnels ont été mis en place pour que les jeunes se situent face aux choix d'études, de profession et de vie.

L'interdisciplinarité
Cette recherche a visé à accroître, chez les élèves, la faculté de mettre en lien les concepts et les compétences développées dans les disciplines. Elle leur offre ainsi la possibilité de percevoir la cohérence des savoirs scolaires et d'appréhender mieux le monde de plus en plus complexe où ils vivent. Ce travail a débouché sur la publication d'un manuel, sur l'élaboration de cahiers pédagogiques et de modules de formation.

Les compétences négligées
Cette recherche, subsidiée par la Communauté française, a visé à accroître l'autonomie des jeunes en développant des modules de formation aux compétences qui, en général, ne font pas l'objet d'un enseignement explicite. Comme exemples de compétences travaillées, citons négocier avec des consignes, faire preuve d'esprit critique, observer, etc.  Les documents en lien avec cette recherche sont disponibles, sous forme informatique, sur le site de la Communauté française ou au Centre interfaces.