Aller au contenu. | Aller à la navigation

Thématiques de recherche

Au département Sciences, Philosophies et Sociétés (SPS), la recherche et l’enseignement sont intrinsèquement liés et portent sur des thématiques très diverses que l’on pourrait regrouper de la façon suivante.

Au croisement des sciences et de la philosophie

 

Différentes recherches menées au sein du département relèvent d’un domaine de la philosophie depuis longtemps fort peu fréquenté mais que certains résultats scientifiques semblent désormais imposer de réinvestir : celui de l’interface entre la logique, l’épistémologie et la métaphysique.

Ainsi, tout en s’assurant que cette injonction n’est pas une illusion, en réévaluant prudemment la pertinence du réalisme et en s’appliquant à caractériser au mieux la rationalité scientifique, on s’y emploie notamment à construire une ontologie naturelle informée par la physique contemporaine et l’on s’y efforce à déterminer précisément la nature de la vie et celle du vivant en s’aidant tout autant de théories mathématiques et biologiques récentes que de réflexions proprement philosophiques. De ce fait, outre des pensées philosophiques aussi inspirantes que celles de Badiou, Meillassoux, Laudan et Whitehead, par exemple, on y examine également, entre autres questions au confluent des sciences et de la philosophie, celle des rapports que sont susceptibles d’entretenir certaines logiques formelles non classiques et le réel, la question des liens avérés ou potentiels de la théorie des catégories avec la logique, la physique et les sciences du vivant, la question de l’utilité de la biologie relationnelle dans le débat opposant réductionnistes et émergentistes ou encore celle de la portée ontologique des multiples interprétations de la mécanique quantique.

De manière significative, plusieurs membres du département sont actuellement engagés dans le projet WeaM ; projet dit d’action de recherche concertée (ARC), mené en collaboration avec des physiciens et des mathématiciens de l’université extérieurs au département, et dédié à l’étude tout à la fois physique, logique, ontologique et mathématique des mesures faibles en mécanique quantique.

 

Bertrand Hespel - Dominique Lambert - Vincent Degauquier - Astrid Modera - Geoffroy De Brabanter - Alice van Helden - Federico Giorgi - Roland Cazalis - Jean-Pierre Fréché - Marie Gevers

Éthique des soins de santé


Cette thématique est très large et concerne principalement les activités de recherche et d’enseignement du Centre de Bioéthique de l’Université de Namur (CBUN) dirigé par Laurent RAVEZ.

Les membres du CBUN publient dans le domaine de l’éthique de la santé publique, de l’éthique de la recherche, de l’éthique clinique, de la philosophie de la médecine, de l’éthique des handicaps, des liens entre la bioéthique et le droit.

Le CBUN organise depuis plusieurs années le Certificat interuniversitaire en éthique des soins de santé (CUESS), principalement destinés aux professionnels de la santé.

Le CBUN est très présent dans les institutions de soins de santé, à travers des activités de service et de consultance. 

 

Catherine Bert - Albert Fox - Geneviève Guillaume - Laurent Ravez - Claire Rommelaere

Développement humain, justice sociale et interculturalité


La problématique du développement humain est centrale dans plusieurs projets de recherche.  Des questions normatives relatives au développement, à la justice sociale et à l’interculturalité y sont étudiées, principalement sur la base de l’« approche par les capabilités » : pluralisme des valeurs, injustice épistémique, injustice structurelle, approche participative, échange de savoirs.

Ces projets sont menés dans le cadre de programmes de coopération internationale – en Inde, au Pérou, aux Philippines - mais aussi en Belgique sur des questions relatives à la laïcité et à l'éducation scolaire. Ils associent recherche théorique et recherche de terrain.

Le lien entre ces recherches et l’enseignement se concrétise plus spécialement dans la maîtrise spécialisée internationale (ARES-CCD) « Gestion Intégrée des Risques Sanitaires dans les pays du Sud »

 

Stéphane Leyens - Charlotte Vyt - PJ Mariano Capistrano - Tatiana Willems - Geoffroy de Brabanter

Éthique de la robotique et de l'Intelligence Artificielle dans le domaine de la sécurité et de la défense


Articles

  • D. LAMBERT, The Humanization of Robots and the Robotization of the Human Person. Ethical Perspectives on Lethal Autonomous Weapons Systems and Augmented Soldiers (with a selection of texts from the Church’s engagement on Lethal Autonomous Weapon Systems), Geneva, The Caritas in Veritate Foundation Working Papers, 2017.
  • D. LAMBERT, « Soldats et environnements augmentés: une approche éthique fondamentale », Cahiers de la Revue Défense Nationale, 2017,  pp. 191-201.
  • D. LAMBERT, “Robots armés et éthique: maintenir l'humain au coeur du problème”, 2018, Revue d'éthique et de théologie morale, n°299, pp. 31-46.
  • D. LAMBERT, “Ethique et machines autonomes : esquisse d’un discernement”, Autonomie et létalité en robotique militaire, Cahiers de la Revue de Défense Nationale, 2018, pp. 229-235.

 

Livres

  • D. LAMBERT, La robotique et de l'Intelligence Artificielle, Bruxelles, Fidélité, 2019, Collection: Que penser de... C. CEULEMANS, M. DEWYN, D. LAMBERT, M.-d.-N. RUFFO, P. WARNOTTE, robotisation des armées. Enjeux militaires, éthiques et légaux (preface du Général Benoît Royal), Paris, Economica, 2020, Collection Guerres. Opinions.

 

Dominique Lambert

Histoire des Sciences et de leurs rapports avec la Théologie


Etude historique et critique du Phénomène Humain de Pierre Teilhard de Chardin: préparation d'une nouvelle édition exploitant des sources d'archives inédites. 

 

Dominique Lambert - Marie Gevers

 

Points de contact:
La Recherche en Faculté des sciences
Site de la recherche de l'UNamur.