P h y s i q u e   d u   v i v a n t
L e   m a s t e r   1 2 0   e n   s c i e n c e s   p h y s i q u e s
à   f i n a l i t é   s p é c i a l i s é e

L'homme a toujours été exposé aux rayonnements ionisants provenant de sources naturelles comme le rayonnement cosmique arrivant à la surface de la Terre, la radioactivité du radon, les radiations interstellaires lors de missions spatiales...

Pour limiter les effets de ces radiations, il est essentiel de comprendre les mécanismes moléculaires et cellulaires des effets des rayonnements ionisants. Cela concerne l'effet sur les tissus normaux afin de protéger les personnes accidentellement ou professionnellement exposées (radiologues, astronautes...), mais également l'interaction avec les cellules cancéreuses. En particulier, la radiobiologie utilise ces connaissances pour élaborer des traitements personnalisés de radiothérapie et des stratégies de radioprotection.

V o s   o b j e c t i f s

  • Comprendre de manière approfondie des interactions entre le rayonnement et la cellule vivante.
  • Développer vos compétences au travers des études précliniques, en radiothérapie et en radioprotection.  
  • Participer à une recherche interdisciplinaire, fondamentale et appliquée, visant notamment à faire le lien entre l'évolution actuelle de la radiobiologie et le traitement futur des cancers.
  • Découvrir les nouveaux traitements émergents avec des particules chargées (protonthérapie, hadronthérapie, agents radiosensibilisants) et les études fondamentales associées (tests in vitro et in vivo).
  • Utiliser de nouveaux acquis dans des travaux interdisciplinaires (survie cellulaire, cytométrie de flux, immunofluorescence après irradiation).

L a   r e c h e r c h e   e t   l e   m é m o i r e

La recherche en Physique du Vivant comporte de nombreux volets : modélisation numérique de systèmes biologiques, étude de l’efficacité de divers adjuvants à l’hadronthérapie, réponse de microorganismes exposés à des doses extrêmes de radiation…

Voici à titre d’exemple deux thèmes de mémoire choisis par les étudiants : le développement d’un nanoobjet permettant d’augmenter les effets de la protonthérapie, l’étude des dérivés réactifs de l’oxygène produits lors d’irradiation de cellules cancéreuses.

Découvrez le programme des cours

Restez en contact

Vous souhaitez recevoir les dernières informations sur vos futures études ?

Inscrivez-vous à l'enews.