Aller au contenu. | Aller à la navigation

L e   m a s t e r   e n  
b i o l o g i e   d e s   o r g a n i s m e s   e t   é c o l o g i e

Résoudre des problèmes inédits de la biologie environnementale moderne, participer à l’augmentation de la compréhension du fonctionnement du vivant dans son environnement à différents niveaux d’intégration en utilisant des techniques de pointe, communiquer et transmettre les savoirs... voilà quelques-uns des défis que vous serez amené à relever comme professionnel de la biologie des organismes et de l’écologie.

V O S   O B J E C T I F S

  • Réagir face à des problèmes d’environnement et de biodiversité.
  • Comprendre le fonctionnement, la conservation et l’évolution des écosystèmes aquatiques et terrestres.
  • Appréhender l’évolution des écosystèmes et des organismes.
  • Réaliser des observations sur le terrain et des recherches expérimentales.
  • Maitriser les technologies modernes, des outils moléculaires à l’interprétation des images satellitaires.
  • Acquérir une formation pratique déterminante sur le marché de l’emploi.

L e s   a t o u t s   d e   l a   f o r m a t i o n   à   l'  U N a m u r

Étoile Des problématiques au coeur de l’actualité.
Étoile Un parcours personnalisé et un encadrement vers un projet professionnel.
Étoile Un grand choix de modules, en français ou en anglais, organisés sur deux campus.
Étoile Des observations de terrain et du travail en laboratoire.
Étoile Des techniques modernes : biologie moléculaire, SIG, écologie numérique...
Étoile Un projet de recherche long : mémoire étalé sur 10 mois.
Étoile Un stage professionnel de 4 mois.
Étoile La possibilité de réaliser votre stage ou votre mémoire à l’étranger.

L e s   p r o g r a m m e s   d e   m a s t e r

Le Master BOE, coorganisé par l’UNamur et l’UCL, a pour originalité d’aborder les questions modernes de la biologie des organismes et de l’écologie, en réconciliant les milieux terrestres et aquatiques, longtemps étudiés séparément.

Les différents niveaux d’intégration biologique (moléculaire, cellulaire, biochimique, physiologique, comportemental, populationnel, communautaire et écosystémique) sont mis en relation les uns avec les autres en utilisant des techniques de pointe (génomique, épigénétique, modélisation, SIG...).

L’approche comparative permet d’investiguer des systèmes biologiques diversifi és dans les règnes animal et végétal ainsi que chez les microorganismes, tout en évitant de se focaliser sur un petit nombre d’espèces modèles.

Vous choisissez :

  • trois modules parmi les huit proposés
    • Biologie de la conservation et de la restauration
    • Ecotoxicology
    • Molecular ecology
    • Functional genomics and physiology
    • Écologie spatiale
    • Écologie et gestion des milieux aquatiques dulcicoles
    • Écologie appliquée
    • Écologie des interactions
  • et une finalité :
    • Découvrez le programme des coursapprofondie : pour maitriser la démarche expérimentale et la communication scientifique écrite et orale.


    • Découvrez le programme des coursspécialisée : pour vous engager directement dans une profession orientée vers l’environnement.


    • Découvrez le programme des coursdidactique : pour vous préparer à enseigner dans le cycle supérieur de l’enseignement secondaire.