Aller au contenu. | Aller à la navigation

Damien Mahaut est un doctorant en chimie à l’Université de Namur.

Il a réalisé en 2018 son projet de mémoire en collaboration dans les groupes des professeurs Guillaume BERIONNI (Réactivité et Catalyse Organique, RCO) et Benoît CHAMPAGNE (Laboratoire de Chimie Théorique, LCT). Son mémoire consistait en la synthèse et l’étude computationnelle de bases de Lewis phosphorées dans le cadre de catalyse par paires de Lewis frustrées. Il a ensuite en 2019 réalisé un stage de trois mois à l’Université d’Oxford dans le groupe du Pr Véronique GOUVERNEUR, travaillant en synthèse de radiotraceurs [18F]-fluorés pour l’inhibition d’enzymes PARP.

Diplômé de Master en chimie en 2019, il a obtenu cette même année une bourse FRIA et a commencé sa thèse de doctorat sous la co-supervision des Pr G. BERIONNI (RCO) et B. CHAMPAGNE (LCT) pour la synthèse et l’étude computationnelle de bases de Lewis dérivées du phosphatriptycène et leur utilisation en paires de Lewis frustrées pour l’hydrogénation du dioxyde de carbone et d’amides.