Aller au contenu. | Aller à la navigation

Techniques d'échantillonnage des communautés piscicoles

La pêche au filet

Cette technique d'échantillonnage présente plusieurs avantages importants:
* choix de la taille de la maille du filet, ce qui permet de cibler la taille des poissons que l'on souhaite capturer,
* en fonction de cette taille, choix éventuel des espèces cibles,
* conditions opératoires standardisées et reproductibles offrant une grande cohérence de résultats,
* selon la profondeur d'immersion du filet, choix de la zone qui sera échantillonnée (surface, fond).

Conditions d'application:
* lacs et cours d'eau de grand gabarit,
* cette technique s'accomode mal des zones garnies de débris car les filets s'y accrochent et s'y déchirent.

Principe:

Filets horizontaux:

Ces filets on généralement une longueur de 50 mètres, une hauteur de 1m50 et des mailles comprises entre 10 et 80 mm. Lors de l'utilisation, une extrémité du filet est attachée, soit à un point fixe (bord, barrage,...), soit à un câble garni d'un lest et d'une bouée de repérage. L'autre extrémité est attachée à un autre câble également garni d'un lest et d'une bouée de repérage. La profondeur d'immersion est réglée en attachant le filet plus ou moins bas sur les câbles, mais de manière à ce qu'il reste horizontal.. Des flotteurs sur la ralingue supérieure et des lests sur la ralingue inférieure assurent un positionnement vertical de la nappe dans le milieu.


filets.jpg
La pose du filet se réalise avec un bateau pneumatique se déplaçant à reculon.

Une fois que le filet est bien tendu, la seconde bouée est mise à l'eau.

En rivière, la pose se réalise dans l'axe du courant ou avec un léger décallage par rapport à celui-ci.
 
filet.jpg


Les poissons ne voient pas le filet (les fils de nylon qui le composent ont un diamètre de 0,2 à 0,3 mm), s'y enfoncent et restent accrochés par leurs opercules.

Après un temps de pose variable (de quelques minutes à plusieurs heures, selon les conditions locales), le filet est remonté depuis le bateau, en commençant par l'aval et les poissons sont décrochés individuellement et placés dans des bacs d'eau.

Filets verticaux:


filet_vertical.jpg

Ce sont des filets très étroits (1,50 à 2 m) et très hauts (jusqu'a 40 mètres), également disponibles en différentes mailles.
lac_lux_1.jpg

Leur principe de fonctionnement est identique à celui des filets horizontaux, mais ils permettent d'échantillonner toute la colonne d'eau en un endroit précis et, ainsi, de déterminer à quelle profondeur on peut trouver telle ou telle population piscicole.

Pour aider à cette identification, des marques de profondeur sont portées le long des filets.

Ces filets sont stockés sur des rouleaux de pvc et ils sont mis en place et remontés en employant une sorte de treuil placé sur le côté du bateau.
De légères perches sont attachées de loin en loin sur ces filets afin qu'ils restent tendus dans l'eau, tandis que le bas du filet est lesté par une barre métallique directement attachée à la ralingue du bas.

 filet_vert_petit.jpg


Voir aussi : La pêche électrique