Aller au contenu. | Aller à la navigation

MMUST

Modèle Multimodal et Scénarios de mobilité Transfrontaliers

Projet unique au niveau européen, le projet MMUST propose de créer un outil d’aide à la décision en faveur de la mobilité transfrontalière en Grande Région.

Au travers d’une gouvernance partagée réunissant 23 partenaires, MMUST proposera un modèle multimodal de prévision des déplacements des personnes et des marchandises. S'appuyant sur un dispositif d'étude ambitieux, MMUST permettra d’analyser collectivement les évolutions de la mobilité transfrontalière dans le temps. Chaque acteur pourra ainsi tester différents projets d’infrastructures ou d’aménagement du territoire, et en mesurer les impacts sur les différents versants de la Grande Région. In fine, il permettra une réflexion conjointe quant aux évolutions à prévoir sur l’offre de transport pour faciliter les déplacements entre la France, la Belgique et le Luxembourg.

Site internet MMUST

Durée du projet : 02/01/2018 – 31/12/2021

On parle de MMUST

Le mardi 27 mars 2018, plus de 70 participants ont assisté au lancement officiel du projet Interreg "Modèle multimodal et Scénarios de mobilité Transfrontaliers", parmi lesquels : Francois Bausch Ministre luxembourgeois du développement durable et des Infrastructures, Jean Rottner, Président de la Région Grand Est, René Collin, Ministre wallon à la Grande Région, Dominique Gros, Maire de Metz, Pierre Cuny, Maire de Thionville et Président de l'Agglomération Thionvilloise, Jean-Marc Fournel, Maire de Longwy, Jean-Marc duriez Président de l'Agape. L'Agape est le chef de file de ce projet unique en Europe, qui mobilisera 23 partenaires français, belges, luxembourgeois et allemands, pour les 4 prochaines années.

Article Le Quotidien - 28/03/18

Article Le Soir - 03/04/18

Partenariat du projet

Bénéficiaire chef de file : Agence d’urbanisme et de développement durable Lorraine Nord (AGAPE

Opérateurs partenaires

  1. Luxembourg institute of socio-economic research (LISER)
  2. Ministère du développement durable et des infrastructures (MDDI) – Département des transports
  3. Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement
  4. Université de Namur (Eric Cornelis)
  5. Université de Liège

Opérateurs méthodologiques

  1. Département de la Moselle
  2. Ministerium für Wirtschaft, Arbeit, Energie und Verkehr des Saarlandes
  3. Ministerium für Wirtschaft, Verkehr, Landwirtschaft und Weinbau des Landes Rheinland-Pfalz
  4. Ville de Longwy
  5. Pôle métropolitain européen du Sillon lorrain
  6. Ville d’Esch-sur-Alzette
  7. Ville de Thionville
  8. Ville d’Arlon
  9. Ville de Metz
  10. Département de la Meuse
  11. Région Grand Est
  12. Ministère du développement durable et des infrastructures (MDDI) – Département de l’aménagement
  13. Ville de Luxembourg
  14. Direction régionale environnement aménagement logement Grand Est
  15. Service Public de Wallonie (SPW) – Direction générale mobilité et voies hydrauliques / département de la stratégie de la mobilité (DGO2)
  16. IDELUX

Coût du projet 

Coût total : 2 875 601,00 EUR

Montant FEDER : 1 707 279,80 EUR

Taux FEDER : 59,37%