Aller au contenu. | Aller à la navigation

ECO

FEDER - Portefeuille Wal-e-Cities

Dans le sous-projet, Wal-e-Cities-ECO, l'Université de Namur s'intéresse aux nouveaux modèles d'affaires qui soutiennent l'émergence d'un territoire intelligent. Partant du constat que les services et produits nécessaires pour opérer cette transition requièrent en général l'implication de l'utilisateur (citoyen, client), la recherche se concentre sur l'intégration de ces clients dans le modèle d'affaires.

L'objectif de la recherche est de mettre en évidence, sur base d'études de cas, les étapes et les éléments déclencheurs d'un passage à un modèle d'affaires participatif, les bonnes pratiques déjà mises en oeuvre par les acteurs (difficultés rencontrées, solutions trouvées) et le soutien que cette transition demande de la part des autorités publiques, si l'on souhaite que davantage d'entreprises wallonnes évoluent vers une conception alternative de leur façon d'offrir des produits et services. Cette réflexion est essentielle dans le contexte très évolutif que nous connaissons, où un manque d'adaptation de nos entreprises pourrait mettre en péril leur pérennité.

Dans le projet, nous nous intéresserons aussi au volet "données ouvertes", en collaborant pour ce faire avec les spécialistes du CRIDS. En effet, pour bon nombre de cas, la participation demande d'ouvrir son capital intellectuel, ses données. Ceci implique cependant de prendre en compte l'ensemble des dimensions d'une telle ouverture, en particulier la dimension juridique.