Aller au contenu. | Aller à la navigation

3D Coater

FEDER - Portefeuille Films Multifonctionnels - Outils pilotes

Le projet 3DCOATER s’inscrit dans une initiative transversale coordonnée au niveau de la Région  Wallonne, visant à réunir les principales compétences dans le domaine de la réalisation de films à fonctionnalités avancées, pour des applications dans le domaine du biomédical, de l’environnement, de l’énergie et de la durabilité par l’intermédiaire d’un traitement de leur surface.

De manière plus précise vise au développement et à la mise en place d'une plateforme d'équipements pilotes préindustriels de traitements de surfaces et de revêtements d'objets 3D, par voie sèche, complémentaires aux outils déjà existants - principalement pour le traitement de bandes, feuilles et plaques planes (2D) - en Région wallonne.

La mise en place d’une telle plateforme est unique en Belgique.

Les partenaires de ce projet sont le Centre de Recherches Métallurgiques à Liège, Materia Nova à Mons, CENAERO à Gosselies et l’Université de Namur.

L’Université de Namur pilote le projet qui vise à la validation d’un réacteur gravitationnel basse pression pouvant traiter de grandes quantités d’objets en vrac et diverses tâches support de mise au point d’algorithme et de modélisation de procédés basse pression.

Le rôle de l’UNamur dans ce projet concerne d’une part la mise en place d’outils de simulations numériques afin de prédire le recouvrement de pièce 3D par voie sèche en mouvement mais également avec une grande quantité de pièces en PVD.

Ce travail est également complété avec la mise en place d’une chaine d’optimisation (CENAERO) afin d’optimiser l’uniformité des couches.

L’UNamur développe également des outils numériques visant à calculer distribution partielle des différents gaz injectés en fonction des caractéristiques liées au pompage, flux injectés et configuration d’injection visant à simuler le dépôt par sputtering avec gaz réactif (PECVD).

D’autre autre part, l’UNamur met en place un équipement préindustriel pour la validation expérimentale et la caractérisation des échantillons produits par PECVD et PVD (porosité, résistance, dureté,…).