Aller au contenu. | Aller à la navigation

Colloque "Enseignement bilingue et surdité"

Enseigner en langue des signes et en français à des élèves sourds et malentendants inclus dans des classes ordinaires : un projet pionnier à Namur

Comme dans plusieurs pays européens ces dernières années, un nouveau dispositif d'enseignement adressé aux élèves sourds et malentendants a été créé en 2000 à Namur, au sein de l'école Sainte-Marie. Il s'agit d'un enseignement bilingue (LSFB et français) et inclusif (des groupes d'élèves sourds et malentendants suivent la classe avec des élèves entendants). 

Au fil des années, les responsables et les enseignants ont construit leur expérience et ont mené des réflexions sur les spécificités et les enjeux d'un tel dispositif. Cette expérience a été mise par écrit dans un ouvrage qui sortira en octobre aux Presses universitaires de Namur.

À cette occasion, l'école Sainte-Marie de Namur, École et surdité, l'Université de Namur et le Laboratoire de langue des signes de Belgique francophone organisent une journée de colloque sur le thème "Enseignement bilingue et surdité".

 

La journée sera organisée autour de quatre thèmes :

  1. Enseignement bilingue et langues minoritaires
  2. Enseignants, binômes et inclusion
  3. Hétérogénéité des élèves
  4. Alternance linguistique

Deux perspectives se croiseront autour de chacune de ces thématiques : le point de vue d'un spécialiste du domaine et celui des enseignants des classes bilingues de Sainte-Marie.

 

Les langues du colloque sont le français et la langue des signes de Belgique francophone (LSFB).