Aller au contenu. | Aller à la navigation

Etudier en Faculté de Droit

Les 12 et 13 septembre 2019

En première année, bon nombre d’échecs sont liés à la méthode de travail.

En effet, dès le début de l’année, vous devez apprivoiser et utiliser efficacement de nouvelles techniques d’apprentissage : prendre des notes exhaustives d’exposés denses, gérer votre temps de travail en vous fixant vos propres échéances, mémoriser des quantités de matières plus importantes que dans le secondaire et donc les synthétiser.

_____________________________________________________

Inscription en ligne du 16 mars au 8 septembre 2019.

Infos pratiques :

_____________________________________________________  

 

Trois activités vous sont proposées au cours de ces deux journées :

Apprendre à l'université

Il s’agit d’une sensibilisation aux problèmes liés à la transition entre le secondaire et le supérieur. Une vidéo présentant des témoignages d’étudiants de première année vous donne l’occasion de prendre conscience des changements liés à l’entrée dans l’enseignement universitaire et plus particulièrement l’adaptation nécessaire de vos méthodes d’étude.

Entraînement à la méthodologie du travail universitaire.

Le responsable pédagogique de la faculté vous présentera le programme de première année de bachelier, les principales échéances de l’année académique et l’accompagnement pédagogique.

Vous suivrez ensuite deux cours spécialement préparés pour l’occasion par des professeurs de première année.

Le premier cours, relevant des sciences humaines, sera enseigné le premier jour. Il sera suivi d’un exercice visant à évaluer d’une part la qualité de votre prise de notes et d’autre part votre capacité à dégager un plan.

Le deuxième jour, un exposé juridique donnera lieu à des exercices sous forme de cas pratiques et à une initiation à la méthodologie d’étude.

Familiarisation avec le campus et la faculté

La familiarisation se fait sous forme de visites en petits groupes guidés par un étudiant de la faculté. Vous pouvez ainsi découvrir vos futurs auditoires, les locaux de séminaire, le secrétariat, la bibliothèque de droit, la bibliothèque centrale, le cercle, les restaurants universitaires… tout en posant toutes vos questions à un « ancien ».