Aller au contenu. | Aller à la navigation

Vers des programmes qui poussent à l’intégration des apprentissages ? Retour sur une expérience en médecine

Date : 7 décembre 2018 (12h50-14h00)

Local : Salle académique, Faculté d’informatique

 

Les programmes d’étude visent de plus en plus à amener les étudiants à « intégrer les acquis ». Mais qu’est-ce que cela veut dire au juste ? Et comment s’y prendre ? Plus qu’une juxtaposition de savoirs isolés, l’intégration vise à amener l’étudiant à faire les liens entre les matières et à mobiliser conjointement divers savoirs, savoir-faire et savoir-être acquis au fil du programme. Une démarche qui implique un certain décloisonnement des cours.

Depuis de nombreuses années, le cursus des études médicales à l’Université de Liège a été réorganisé dans la perspective de cette intégration. Le programme a été refondu et découpé en modules sur base des grands systèmes (Cardio-vasculaire, Respiratoire, Néphro-urinaire...) amenant étudiants et enseignants à travailler en parallèle durant une période spécifique une même thématique.  Au terme de chaque module, des séances actives fondées sur des apprentissages par problèmes (APP) proposent aux étudiants d’intégrer les acquis autour d’un cas. Le professeur Pierre Bonnet viendra nous exposer les origines, l’organisation, le fonctionnement des séances d'approche par problème et les impacts et évolutions de cette réforme.

La présentation de la réforme en cours en au sein des bacheliers de la Faculté des sciences économiques sociales et de gestion initialement prévue a été reportée à une date ultérieure.