Aller au contenu. | Aller à la navigation

Innover dans les TP, pour une meilleure réussite des étudiants

Date : 26 novembre 2018 (12h50-14h00)

Local : Salle académique, Faculté d’informatique

 

Les séances de TP occupent une place importante dans les cursus universitaires. Elles offrent une autre entrée dans la matière, un autre rythme, avec un groupe d’étudiants plus restreint. Elles jouent un rôle non négligeable dans la préparation aux examens. Ce Midi PUNCH a été consacré à deux initiatives qui ont consisté à réformer ces séances.

Marc Thiry & Pierre Rigo (Biologie, ULiège) ont présenté un dispositif d’aide à la réussite mis en place depuis 2011 dans le cours de Biologie cellulaire de première année de la Faculté des Sciences de l’Université de Liège. Ce dispositif vise à amener les étudiants à travailler plus régulièrement la matière. Concrètement, des séances d’aide à l’étude travaillent de façon interactive et en petits groupes la résolution de problèmes au départ de devoirs obligatoires réalisés préalablement. Les étudiants ont à apprendre à se poser des questions sur la matière, à résoudre des problèmes, à intégrer les différents chapitres théoriques et à faire le lien entre théorie et pratique. Les encadrants organisent les interventions des étudiants (en évitant de « simplement donner la bonne réponse »), la co-construction et la validation d’une production finale face au problème posé. Chaque année, ce dispositif est modifié en fonction des résultats issus d’un questionnaire soumis aux étudiants et des suggestions des encadrants ; ce qui a permis une régulation de plus en plus fine et une augmentation du taux de réussite.

 

Ensuite, Wim Van Hoof et Cédric Libert ont abordé une réforme mise en œuvre dans le cadre d'un cours d'introduction à la programmation en première année à l’Université de Namur soutenu par le projet PUNCH. L’innovation a consisté à introduire dans le cadre des TP un dispositif d'évaluation continue allant jusqu’à remplacer l'examen. Le dispositif repose sur une démarche d'évaluation heuristique et descriptive, fait usage du portfolio et de l'évaluation par les pairs et se base sur une progression plus calibrée des exercices fondés sur une grille taxonomique. Les auteurs de ce projet PUNCH présenteront un retour sur une première année d'expérimentation et leurs perspectives d'améliorations.