Aller au contenu. | Aller à la navigation

Une évolution permanente

2007

Mis en place à la faveur d’un engagement volontaire de certains scientifiques, académiques et membres du personnel administratif, le Groupe développement durable (GDD) a entamé une réflexion et des activités liées à cette thématique. Il s'agissait d'un organe fédérateur et représentatif des différentes facultés et services de notre institution. L’objectif était d’interpeller les autorités de l’université sur la nécessité de prendre en compte cette dimension. Il s’agissait également de permettre et de faciliter les échanges entre les différents membres de ce groupe. 

2011

Forte de la dynamique du GDD et des premiers résultats engrangés par ce dernier, l’UNamur a intégré officiellement à ses priorités une politique de Développement Durable. Cet engagement fut rapidement confirmé par la signature de la Déclaration de l’Enseignement supérieur pour le Développement Durable de RIO+20 décidée lors de la Conférence des Nations Unies de juin 2012 à Rio de Janeiro. L’Université s’y est publiquement engagée à: 

  • Enseigner les concepts de Développement Durable;
  • Encourager la recherche dans ce domaine;
  • Eco-responsabiliser son campus;
  • Soutenir les efforts de Développement Durable au niveau local et régional.

2012

Lancement du Groupe de Recherche Interdisciplinaire en Développement Durable NAGRIDD dont l’objectif principal était de fédérer les démarches de chercheurs en sciences de la nature et en sciences humaines, au sein de l'UNamur, afin de constituer un lieu privilégié de recherches interdisciplinaires en matière de développement durable.

2013

Création d'un Vice-Rectorat Développement Durable, dont la principale mission est l’élaboration et la mise en œuvre des politiques de Développement Durable au sein de l’Institution, avec l’ouverture d’un poste de Mobility Manager et d’Eco-conseiller.

2014

Premier appel à projets « Campus namur durable » (CaNdLE) lancé afin d’inviter la Communauté Universitaire à proposer des actions dont l’objectif est de rendre le campus et l’activité universitaire plus durables à court, moyen et long terme.

2015

Deuxième appel à projets « Campus namur durable » (CaNdLE).

2018

le GDD a laissé sa place à une Cellule de Coordination du Développement Durable de taille plus restreinte et plus souple. La Cellule invite régulièrement des acteurs investis dans le développement durable et la transition au sein de l’Université.

Les deux instituts ILée et Transition ont repris les missions du groupe NAGRIDD.

2020

Mise en place d’une Cellule Environnement au sein du pôle Support du SIGEC.

A la une...