Aller au contenu. | Aller à la navigation

Certification

La certification est obtenue sur base de la réussite de deux épreuves : le journal d'apprentissage et le mémoire professionnel

Un accompagnement présentiel de la construction du mémoire est assuré par la coordinatrice. Cet accompagnement prend une forme collective, dans le cadre des modules de formation sous la forme d’intervisions (présentation de l’état d’avancement du mémoire, formalisation à mi-parcours du journal d'apprentissage) et une forme individuelle dans le cadre de rencontre sur rendez-vous (avec un capital de trois rencontres par candidat). Il y sera question de mettre en perspective les différentes démarches d’analyse des pratiques et le projet professionnel de l’étudiant, et d’y réaliser une synthèse à partir des différentes traces d’activité d’analyse.


A) 

 Journal d’apprentissage

  2 crédits

Epreuve intermédiaire 

Des temps d’activité de conceptualisation et de prise de recul seront demandés entre les séances de cours pour aider l’apprenant à s’approprier les contenus de la formation.

L’étudiant sera amené à se positionner personnellement et professionnellement par rapport aux méthodologies d’analyse de pratiques proposées.

Il proposera un réinvestissement des contenus des cours dans ses pratiques professionnelles.

B) 

 Mémoire professionnel

  5 crédits

Epreuve finale 

Au terme de la formation, l’étudiant aura opérationnalisé un dispositif qu’il sera capable d’analyser à la fois du point de vue des aménagements nécessaires au contexte même de sa réalisation mais aussi du point de vue des effets observés sur les participants.

Structure attendue pour le mémoire professionnel (+ 50 pages) :

  • Une description du contexte professionnel.
  • Une description du dispositif opérationnalisé sur le terrain
  • Présenter les objectifs poursuivis à travers ce dispositif et à quels besoins ces objectifs répondent
  • Une présentation des aménagements réalisés à partir de la version initiale du dispositif
  • Analyser ces aménagements et identifier les éléments qui sont intervenus pour engager ces aménagements
  • Décrire les effets perçus sur les participants
  • Présenter les nouveaux aménagements qui pourraient être apportés au dispositif et cela en fonction des bilans réalisés avec les participants et des effets observés
  • Argumenter ces aménagements
  • A partir du journal de l’animation, réalisation d’un inventaire des savoirs faire de l’animateur
  • Le travail sera clôturé par la présentation des questions qui ont surgi tout au long de l’élaboration de cet exercice