Projet Sciences Arrupe : un nouveau bâtiment pour la Faculté des sciences

L'Université est aujourd’hui engagée dans un projet ambitieux de construction d’un nouvel espace de recherche et de formation de 13.800m2 sur le site namurois, appelé « Projet Sciences Arrupe ». Ce nouvel espace abritera la Faculté des sciences.

Historique du projet

En 2009, l'Université de Namur crée le Fonds Namur Université afin de permettre la construction de nouveaux espaces d'enseignement et de recherche au cœur du campus namurois, le nouvel espace universitaire "Sciences Arrupe". Elle lance un appel aux alumni, aux organisations, entreprises et particuliers convaincus de l'importance de la formation et de la recherche universitaires, désireux d'œuvrer eux aussi en ce sens et de donner un coup de pouce à un projet ambitieux, pour leurs enfants et leurs petits-enfants. 

Image espace arrupe 2Un projet d'envergure

Les travaux de ce projet architectural ont démarré début 2011, par la démolition d'un bâtiment vétuste. Un premier auditoire de 360 places a depuis vu le jour. Le projet de reconstruction du bâtiment concerne non seulement la Faculté des sciences, mais aussi l’ensemble de l’institution universitaire : il prévoit en effet une augmentation de la superficie totale (13.800m² contre 7.100m² actuellement), ainsi que la libération de locaux pour les Facultés des sciences économiques, sociales et de gestion et d’informatique, grâce à la relocalisation du Département de mathématique dans cet ensemble. Les travaux seront aussi l’occasion de fermer le front de rue de la rue de Bruxelles, ouvert lors de la construction de l’amphithéâtre Pedro Arrupe en 1990, et de démolir le bâtiment Saint-Aubain actuellement désaffecté dans ses étages.

Un projet pilote en matière de développement durable sur le campus

 

Image espace arrupe 1Avec ce projet, l'Université a manifesté sa volonté d’inscrire la construction dans l’esprit du développement durable. C’est la raison pour laquelle une citerne de 50m³ sera installée dans les sous-sols afin de récolter les eaux de pluie et de les réutiliser dans les sanitaires. Les bâtiments de la rue Grafé bénéficieront d’une isolation renforcée et le complexe, qui récupérera la chaleur par ventilation, sera également relié à la chaufferie principale de l’îlot, elle-même munie de chaudières à condensation et d’un système de cogénération. En outre, la nouvelle infrastructure prévoit une gestion de l’éclairage la plus économique possible et une ventilation nocturne du bâtiment.

Retour pour nos donateurs

Les noms de tous les donateurs ayant participé à ce projet seront repris dans une brochure qui sera éditée spécialement à l'occasion de l'inauguration du bâtiment. Pour les libéralités d'un montant cumulé supérieur à 2.500 €, le nom des donateurs sera présenté dans un des locaux du nouveau bâtiment et ces personnes seront associées à son inauguration. Enfin, pour des dons de l'ordre de 10.000 € ou plus, des modalités spécifiques organisant cette visibilité seront déterminées en concertation avec les mécènes.

Portlet don en ligne