M É T H O D E S   D' E N S E I G N E M E N T

Participation aux soins, agnelages, laboratoires de dissection, imagerie médicale, apprentissage par problème en équipes cliniques… tout est mis en œuvre pour favoriser la maitrise des concepts et développer votre pratique au contact des animaux.

TRAVAUX PRATIQUES ET SOINS À LA FERME DIDACTIQUE DE L’UNIVERSITÉ

Dès la première année, vous avez la possibilité d’établir le lien entre la théorie et la pratique grâce à un contact régulier et encadré avec différentes espèces animales : chevaux, chiens, moutons, et vaches. Vous apprenez à les observer, les manipuler et à comprendre leur comportement.

À la ferme didactique, vous participez aux agnelages et vous prodiguez des soins aux nouveau-nés et vous assistez au suivi d’un grand troupeau.

La Ferme didactique de Faulx-les-Tombes, une infrastructure d’exception dédiée à l’enseignement !

Au laboratoire, des séances de dissection, de simulation de chirurgie, d’imagerie médicale, d’apprentissage par problèmes, d’anatomie topographique… illustrent les cours d’anatomie, d’embryologie et de splanchnologie. Les séances pratiques vous font découvrir divers aspects de la physiologie animale ; par exemple, les groupes sanguins, la coagulation sanguine, l’électrocardiogramme, la médecine sportive.

ACTIVITÉS EN GROUPE ET TEAM-BASED LEARNING

Dans des groupes constitués d’étudiants d’années différentes, vous découvrez l’animal de façon plus pratique, sous la supervision des plus anciens qui remplissent le rôle de tuteur. Au départ de cas cliniques réels, vous découvrez votre futur métier, mais aussi l’esprit d’équipe, la flexibilité et l’autocritique.

SÉMINAIRES INTERDISCIPLINAIRES

Conférences et débats vous confrontent aux enjeux de la société aux rôles que le vétérinaire peut y jouer. Les questions, telles que le bien-être de l’animal de rente, les droits des animaux, les épidémies d’origine animale, les catastrophes naturelles… concernent à la fois le vétérinaire et la société.

TRAVAUX DIRIGÉS INTÉGRÉS

Grâce à la collaboration d’enseignants, des activités intégrées vous permettent de faire le lien entre les différentes matières (statistiques-génétique-éthologie, physiologie-splanchnologie, physiologie-biochimie…).

TRAVAIL DE FIN DE CYCLE ET ÉTUDIANT-CHERCHEUR

Grâce à l’analyse d’une question scientifique, vous développez un esprit scientifique et critique, essentiel dans la prise de décision médicale.

Ce travail peut prendre la forme d’une étude bibliographique ou de recherche. Vous obtenez alors le statut d’étudiant-chercheur. Vous prenez part à l’écriture des protocoles, à la collecte des données, à leur analyse, à la publication des résultats dans des revues scientifiques et à leur communication lors de congrès.

STAGES ZOOTECHNIQUES

Vous avez également la possibilité de réaliser des stages zootechniques en ferme ou en entreprise.

 

O R G A N I S A T I O N   D E S   é v a l u a t i o n s

Janvier, juin et si nécessaire août… trois sessions pour faire la preuve de votre maîtrise des matières

Au mois de janvier de votre première année, vous présentez les examens sur les cours du 1er quadrimestre. La participation à cette épreuve est obligatoire pour être admis aux examens de fin d’année.

  • Si vous obtenez une moyenne supérieure ou égale à 8/20, vous êtes autorisé à poursuivre votre 1re année de bachelier en médecine vétérinaire au second quadrimestre.
  • Si vous obtenez une moyenne inférieure à 8/20, le jury peut vous imposer une réorientation vers d’autres programmes d’études éventuellement du secteur de la santé, à l’université ou dans une haute école.

Toutefois : 

  • vous pouvez demander à suivre un programme de remédiation dans les cours de sciences en vue d’une éventuelle nouvelle inscription en médecine vétérinaire (ou d’une réorientation) avec valorisation des crédits obtenus pour les cours du premier quadrimestre ;
  • vous pouvez aussi demander à suivre un allègement qui vous permet de ne présenter le concours de médecine vétérinaire que lors du mois de juin de l’année suivante.

Au mois de juin, vous participez aux examens portant sur les matières du 2e quadrimestre pour en obtenir les crédits. Vous présentez une seconde épreuve sur les mêmes matières qui produira votre résultat pris en compte pour le concours qui n’est organisé qu’une seule fois par année. Pour accéder à la suite de votre formation, deux conditions doivent être réunies :

  • obtenir au moins 45 des 60 crédits ;
  • vous classer « en ordre utile » c’est-à-dire dans le quota d’étudiants à qui l’Université est en droit de délivrer l’attestation qui autorise la poursuite des études de médecine vétérinaire, c’est-à-dire les 120 crédits qui complètent la formation de bachelier en médecine vétérinaire (80 attestations en 2017 à l’UNamur).

Si vous n’êtes pas classé en « ordre utile », vous pouvez vous réinscrire l’année suivante au bloc des 60 premiers crédits.

Vous ne devez présenter, au 1er quadrimestre, que les matières pour lesquelles vous n’avez pas obtenu les crédits. Par contre, au 2e quadrimestre, vous devez, quels que soient les résultats obtenus l’année précédente, présenter la partie de l’épreuve qui correspond au concours et qui porte sur l’ensemble des matières du second quadrimestre pour tenter de vous classer « en ordre utile ». Les épreuves du concours se font par QCM.

Selon le choix du professeur, les examens de la deuxième partie des études de bachelier en médecine vétérinaire peuvent faire l’objet d’une évaluation écrite ou orale. Les modalités d’évaluation sont précisées lors du premier cours et sont détaillées sur le site web de l’université.

Brochure

Médecine vétérinaire picto_telechargement_vert.png

Télécharger

 

 

 

 

Recevoir par courrier

Actualités médecine vétérinaire

L'accès aux études de Médecine vétérinaire est soumis à différentes dispositions légales.

Pour être informé prioritairement de toutes les démarches à entreprendre concernant une inscription dans ce programme d'études, nous vous proposons de vous inscrire sur la liste des "Actualités Médecine Vétérinaire".