M a t i è r e ,   É n e r g i e   e t   E n v i r o n n e m e n t
L e   m a s t e r   1 2 0   e n   s c i e n c e s   p h y s i q u e s
à   f i n a l i t é   a p p r o f o n d i e

De très nombreuses découvertes faites par des physiciens ont profondément changé notre vie quotidienne moderne: les semi-conducteurs dans les appareils électroniques, les lasers, les disques durs... Les défis ne manquent pas : utilisation d'énergies renouvelables, stockage de l'énergie, traitement des déchets... Pour relever ces défis, la société a besoin de physiciens experts dans le domaine des propriétés de la matière et de son interaction avec le rayonnement.

V o s   o b j e c t i f s

  • Comprendre les phénomènes naturels dans toute leur complexité.
    Exemples : Comment les rayonnements électromagnétiques se propagent-ils dans divers milieux et comment interagissent-ils avec la matière ? Comment les propriétés quantiques des matériaux nanoscopiques conduisent-elles à des révolutions technologiques (électronique, photonique…) ?
  • Créer des modèles physiques innovants en vous inspirant de la nature.
    Exemples : Le biomimétisme est une nouvelle approche qui vise à s’inspirer des structures organiques complexes de nombreuses espèces animales ou végétales. En optique, la photonique naturelle est une nouvelle discipline née de cette approche.
  • Agir sur votre environnement et développer des applications qui contribuent à la construction d’un monde plus durable.
    Exemples : Améliorer les performances des cellules photovoltaïques, développer des matériaux hybrides pour des piles à combustible, réduire la pollution atmosphérique…

L a   r e c h e r c h e   e t   l e   m é m o i r e

La recherche est à la fois expérimentale (étude de surfaces de matériaux par microscopie d'effet tunnel, mesure de propriétés optiques...) et théorique (la modélisation sur ordinateur des propriétés physiques de structures artificielles, optique quantique…). Ces deux approches sont indispensables et complémentaires.

Voici à titre d’exemple un thème de mémoire : interaction d’ondes électromagnétiques, en particulier des micro-ondes, avec le graphène, un cristal dont l’épaisseur est d’un seul atome. Le but est de concevoir théoriquement un blindage pour les circuits électrique sensibles contre les ondes parasites.

Brochure bachelier

Physique picto_telechargement_vert.png

Télécharger

 

 

 

 

Recevoir par courrier

Brochure master

Master en physique picto_telechargement_vert.png

Télécharger

 

 

 

 

Recevoir par courrier

Restez en contact

Vous souhaitez recevoir les dernières informations sur vos futures études ?

Inscrivez-vous à l'enews.