Enseignement

En phase avec les enjeux du XXIe siècle

Un large éventail de disciplines, une orientation progressive, une formation actualisée, une grande qualité de l'enseignement, voilà ce que propose la faculté des sciences à l'étudiant pour qu'il devienne véritable acteur de sa formation.

Formations offertes par la Faculté des sciences de Namur

Baccalauréats:

sciences mathématiques, sciences physiques, sciences chimiques, sciences géologiques, sciences géographiques, sciences biologiques, médecine vétérinaire.

Masters:
Doctorat

La faculté des sciences est habilitée à conférer le grade académique de docteur avec thèse dans les domaines des sciences et des sciences vétérinaires.

Modalités et informations pratiques

Masters complémentaires
Agrégation de l'enseignement secondaire supérieur:

Mathématique, physique, chimie, biologie

Ressources pour étudier

Prix facultaires

La Faculté des sciences attribue des prix pour des travaux originaux d'étudiants et de chercheurs.

  • Prix Adrien Bauchau: prix bisannuel pour récompenser un étudiant de l'Université de Namur pour son mémoire de fin d'études en sciences biologiques.
  • Prix Charles Courtoy: Ce prix triennal a été créé à l'initiative du Professeur émérite Charles Courtoy, ancien titulaire de la Chaire de physique, fondateur du laboratoire de Spectroscopie moléculaire et longtemps Secrétaire général de l'Université de Namur. Il est destiné à distinguer une thèse de doctorat en physique défendue à l'Université de Namur sous la direction d'un professeur du département de physique. Renseignements au secrétariat du département de physique.
  • Prix Victor Mersch: Ce prix annuel a été créé à la mémoire du Professeur Victor Mersch, professeur de physique à l'Université de Namur de 1929 à 1966. Il est destiné à récompenser un mémoire présenté en première session par un étudiant de Master 2 en sciences physiques. Renseignements au secrétariat du département de physique.
  • Prix Franck Callier: prix annuel destiné à récompenser l'excellence d'un mémoire présenté en première session par un étudiant de Master 2 en mathématiques appliquées de l'Université de Namur. Renseignements au secrétariat du département de mathématique.