Organisation du département

Le Département de Biologie de Namur est structuré en 5 unités : 4 unités de Recherche (UR) et une unité de Méthodologie et de Didactique de la Biologie (UMDB), qui couvrent 4 aspects essentiels de la biologie, allant de la biologie moléculaire et cellulaire des organismes inférieurs, des cellules de mammifères, des cellules végétales et enfin de la biologie et de l’écologie des organismes aquatiques.

Il compte une douzaine d'académiques, plus d'une centaine de scientifiques dont 70 doctorants et 12 assistants au cadre,  ainsi qu'environ 45 membres du personnel administratif et technique. Ils encadrent de l'ordre de 150 étudiants de 1er cycle et 100 de deuxième cycle.

L'organisation interne du Département comporte deux volets majeurs: la face recherche, d'une part, l'enseignement et la formation (y inclus le souci de la formation continuée), d'autre part. Traditionnellement les responsabilités de l'enseignement, de la formation et de la recherche sont du ressort des académiques. La raison en est que la recherche doit servir la formation et est donc également au service de l'enseignement. L'ampleur de la recherche biologique moderne a demandé certains aménagements de cette structuration traditionnelle. La création d'entités de recherche plus importantes et cogérées permet d'assurer plus de dynamisme, d'autonomie  et de force de frappe,  tout en gardant la meilleure intégration possible au niveau du département entre recherche et formation.

Notons que les diverses fonctions de service à la communauté et celles exercées dans le contexte des relations extérieures sont davantage de l'initiative individuelle des personnes.