Pourquoi est-ce important de ne pas plagier?

Au-delà de l’aspect « sanction », qui peut déjà gâcher votre cursus d’étudiant et/ou chercheur sur le court terme, le fait d’être considéré comme un « plagieur » aux yeux de vos collègues, pairs et/ou supérieurs va considérablement porter atteinte à votre réputation et « délégitimer » tout votre travail sur le long terme: désormais on risque de ne plus vous faire confiance et tout ce que vous écrirez sera sujet à caution.

De plus, dans les cas graves de plagiat, vous pouvez mettre aussi en cause la réputation de l’Université de Namur et de vos collègues : là encore, selon votre statut (étudiant, chercheur, autre) vous encourez des sanctions allant jusqu’à l’exclusion ou le licenciement (ou toute autre mesure disciplinaire prévue par le Règlement des études et examens ou par le Règlement de Travail  de l’Université de Namur).

Enfin, le plagiat ne vous mène à rien :

  • Si vous êtes ÉTUDIANT, l’un de vos devoirs est de bien apprendre à maitriser tous les outils méthodologiques pendant votre cursus : vos enseignants (académiques, assistants, promoteurs, chefs de projet, directeurs de recherches, etc) sont là pour vous les apprendre et vous les transmettre avec rigueur. N’hésitez pas à vous adresser à eux en cas de doute, il vaut mieux être trop consciencieux que pas assez !
  • Si vous êtes CHERCHEUR, vous êtes tenu à une certaine rigueur et intégrité scientifique, qui passe par le respect du travail des autres et du vôtre aussi, au-delà de la responsabilité que vous avez vis-à-vis de l’institution et de ses partenaires (bailleurs de fonds, partenaires privés, autres universités, etc).