M É T H O D E S   D' E N S E I G N E M E N T   D E   L' H I S T O I R E

Théorie, travaux pratiques, séminaires, travaux de groupe... tout est mis en œuvre pour que vous appreniez à analyser et exploiter les documents écrits ou iconographiques, les témoignages oraux et les objets que nous ont laissés nos ancêtres.

LES COURS TECHNIQUES

Les cours techniques (heuristique, bibliographie, paléographie…) comprennent toujours un volet pratique : vous mesurez donc constamment votre compréhension de la matière et la qualité de votre méthode d’étude. Des contacts individuels avec les enseignants et assistants vous permettent d’exposer vos difficultés.

L’INITIATION À LA RECHERCHE EN HISTOIRE

Dès le début du bachelier, vous êtes formé à la méthodologie de la recherche en histoire. Comment expliquer, expertiser et exploiter les documents écrits, les sources audiovisuelles, les paysages transformés par le travail de l’homme ? Comment trouver des études ou de la documentation originale sur un sujet ?…

Tout au long de l’année, vous appliquez ces techniques de recherche sur des questions inédites. Vous clôturez cette initiation à la recherche par la rédaction d’un exposé de vos prospections, ce qui implique notamment l’usage des outils informatiques.

L’ART DE COMMUNIQUER

Au terme de sa recherche, l’historien doit partager et communiquer ses résultats. Vous êtes donc formé à l’art de communiquer oralement et par écrit, en montant une exposition ou en réalisant un documentaire vidéo, selon le public auquel vous vous adressez.

LES LANGUES

Pour comprendre les traces du passé et les travaux des historiens modernes, vous suivez un cours de latin (obligatoire) et une seconde langue (au choix). Au-delà de la première année, le choix de deux langues est généralement libre, mais il peut être conditionné par le choix d’une filière (Antiquité, Moyen Âge, Temps Modernes, Époque Contemporaine). Tout au long de l’année, les cours de langues sont accompagnés de tests réguliers.

Vous vous êtes déjà décidé(e) pour l'histoire ou pour l'histoire de l'art et l'archéologie, mais l'autre formation vous passionne également ?

Deux solutions s’offrent à vous :

  • Une réorientation en deuxième année :
    Le premier bloc de bachelier en Histoire et en Histoire de l’art et archéologie étant commun, vous pouvez, en deuxième bloc, vous réorienter vers l’autre formation.
  • Un double diplôme en 4 ans plutôt qu’en 6 :
    Vous voulez étudier l’Histoire de l’art et l’archéologie ET l’Histoire ? Vous choisissez toutes vos options dans l’autre discipline et, moyennant une année supplémentaire, vous êtes doublement diplômé(e) en Histoire ET en Histoire de l’art et archéologie.

Hst7.jpg

Restez en contact

Vous souhaitez recevoir les dernières informations sur vos futures études ?

Inscrivez-vous à l'enews.