Services à la société

L'informatique est un des piliers de notre société. La Faculté d'informatique se doit donc particulièrement d'assurer des services à la société.

Concrètement, ces services se matérialisent notamment par la création de synergies entre chercheurs et industriels (Infopôle, CETIC, CIGER), par une implication dans un partenariat avec le Gouvernement de la Communauté française Wallonie-Bruxelles (implication dans les Brevets de management public), et par la mise à disposition de savoir et de savoir-faire (bibliothèque de la CITA, consultances).

Synergies chercheurs-industriels

Infopôle

L'Infopole se positionne dans la logique des pôles d'excellence. Dans cette optique, il a pour objet de fédérer les compétences universitaires et industrielles disponibles pour constituer un pôle d'excellence dans les systèmes d'information et de communication de gestion, publics et privés.

CETIC

Le CETIC (Centre d'Excellence en TIC), est un centre de recherche appliquée en génie logiciel et en systèmes électroniques. Il est un agent de connexion, de transfert de technologie entre la recherche universitaire et les entreprises. Le CETIC a été fondé par l'Université de Namur, l'UCL et la FPMs. Il est soutenu financièrement par la Région wallonne et l'Union Européenne. La faculté d'informatique est un membre actif du CETIC, et y développe des projets dans les domaines de la qualité logicielle, de la certification, des cahiers de charges et de la migration de données complexes.

Implication dans les ‘Brevets de management public’

Cette implication consiste à la participation à l’enseignement dans le cadre des ‘Brevets de management public’. Prévu par le Gouvernement de la Communauté française Wallonie-Bruxelles, le brevet de management public - interuniversitaire - est proposé à tous les candidats à l'attribution d'un mandat dans le cadre du Ministère de la Communauté française et de certains organismes d'intérêt public qui en dépendent.

Participation à la Chaire e-Gouvernement 

La faculté d'informatique est également partie prenante dans la chaire e-Gouvernement, offrant au secteur public une expertise indépendante en droit et en informatique pour les questions relative à ce domaine, au travers de missions de consultance, de formation et de recherche scientifique.