Historique

Mesuré à l'aune de l'histoire de l'informatique (qui débute en 1945), l'histoire de la Faculté (initialement appelée 'Institut') d'informatique est ancienne. Elle est aussi emblématique de l'acquisition par l'informatique de son autonomie et de l'importance croissante de cette discipline pour la société.

L'historique repris ici concerne, d'une part, la chronologie des évènements et, d'autre part, quelques données chiffrées.

Chronologie des événements

Cette chronologie des évènements (essentiellement du passé) est ventilée selon les trois rôles de l'Université: l'enseignement, la recherche et les services à la société.

Enseignement

  • En 1968, le Conseil d'administration des FUNDP décide de créer à Namur un enseignement universitaire en informatique.
  • Cet enseignement commence en 1970. C’est le premier à être créé dans une université belge et l'un des premiers en Europe. Dès l'origine, l'Institut d'informatique offre deux cycles: l'un de maîtrise, l'autre de licence.
    • Le premier, d'une durée de trois ans, est ouvert, d'une part, à des diplômés de candidature universitaire et, d'autre part, à des gradués en informatique qui ont réussi un examen d'entrée. Cette ouverture d'un enseignement universitaire à des gradués était, à l'époque, unique en Belgique: elle avait été voulue explicitement par l'Université pour des raisons de justice sociale.
    • Le second cycle d'une durée de deux ans a pour objectif d'offrir une reconversion précoce ou un complément d'information à des diplômés universitaires de toute orientation.
  • Au cours du temps, l’offre initiale des deux cycles est conservée tandis qu’elle se diversifie. La première innovation est la création de candidatures spécifiques au sein de la Faculté des sciences économiques, sociales et de gestion en 1976, et au sein du Département de mathématique de la Faculté des sciences, en 1982. Avec la création de ces candidatures spécifiques, l'UNamur offre donc un cycle complet de cinq années en informatique.
  • En 1984, une section d'agrégation de l'enseignement secondaire supérieur est créée pour les étudiants qui se destinent à l'enseignement.
  • En septembre 1998, une licence à horaire décalé voit le jour dans la nouvelle implantation de Charleroi. Elle s'adresse à des adultes motivés et entreprenants, engagés dans la vie active ou en recherche d'insertion professionnelle. Elle se déroule en deux ans, précédés éventuellement d'une année préparatoire de consolidation des connaissances de base de l'étudiant.
  • Entre 2001 et 2003, l’Institut d’informatique, via le projet Formatic-Certiform, offre à Charleroi un programme de formations approfondies certifiantes, de niveau universitaire, orientées vers les technologies de l'information et de la communication (TIC).
  • En 2002, c’est au tour des candidatures en informatique à être mises sur pied par l’Institut d’informatique.
  • A partir de septembre 2004, la “Déclaration de Bologne” commence à être d’application : on ne parle plus de ‘première candidature en informatique’ mais de première année de bachelier en sciences informatiques. En 2005, c’est au tour de la deuxième année de bachelier à s’installer et en 2006, de la troisième.  A partir de 2007, on accueille les masters.
  • Depuis juin 2007, l'Institut est devenu Faculté d'informatique.

Recherche 

voir Recherche.

Services à la société

voir Services à la société.

Quelques chiffres

Evolution des effectifs enseignants ou chercheurs à la Faculté d'informatique et des étudiants

  • L'enseignement était assuré, à la création de l’Institut d’informatique, par trois professeurs à temps plein, quatre professeurs à temps partiel et deux assistants. La première année, il y eut sept étudiants (dont cinq furent diplômés).
  • Aujourd'hui, le cadre de la faculté d'informatique compte 16 professeurs à temps plein, autant en temps partiel, et 18 assistants pour 250 étudiants environ. À cela s’ajoutent plus de 30 chercheurs. Ces différents effectifs sont actuellement sans équivalents dans aucun département d'enseignement et de recherche en informatique en Belgique.

Effectif des étudiants diplômés de l’Institut

En septembre 2013, la Faculté d'informatique avait délivré un diplôme à plus de 1800 étudiants. En moyenne, chaque année, une bonne quarantaine d’étudiants y sont diplômés.