Objectifs et méthodes d'enseignement

LE TRAVAIL COLLABORATIF POUR FAVORISER L'AUTONOMIE ET L'ESPRIT CRITIQUE

O b j e c t i f s   d e   l a   f o r m a t i o n

  • Apprendre à piloter, concevoir et développer des projets innovants à haute valeur ajoutée pour les entreprises, qui soient porteurs de progrès pour la société.
  • Connaître et comprendre l’environnement organisationnel dans lequel fonctionnent les applications, en particulier les rapports entre informatique, individu, entreprise et société.
  • Maîtriser les technologies de l’information et de la communication : programmation, bases de données, systèmes d’exploitation et réseaux, intelligence artificielle, sécurité, systèmes d’information, etc.
  • Devenir l’architecte de grandes applications informatiques : dans le domaine médical, dans le secteur bancaire et financier, en télécommunication, pour le gouvernement, dans la recherche et le développement, pour le secteur scientifique.

M é t h o d e s    d ' e n s e i g n e m e n t 

Dès la première année de bachelier, le programme comporte un important projet de programmation.

Le travail collaboratif pour favoriser l’autonomie et l’esprit critiqueLe projet personnel en fin de bachelier prépare à l’écriture scientifique. L’accent est mis sur la formulation précise d’un problème (définition, contexte, motivation, applicabilité, originalité, complexité, questions soulevées, etc.) et sur l’élaboration d’un état de l’art. Plusieurs ateliers (recherche scientifique, rédaction, présentation orale) permettent d’acquérir les compétences requises pour la rédaction d’un travail scientifique et… d’un mémoire de master.

En master, le laboratoire d’ingénierie du logiciel s’inscrit également dans une pédagogie du projet. Il donne l’occasion de travailler en équipe et d’observer, quasi sur le terrain, la nécessaire et difficile synergie des autonomies individuelles pour mener à son terme un projet collectif. Une équipe d’assistants accompagne les étudiants dans leur travail.

Un site d’E-learning assure la diffusion des matériaux (transparents, syllabus, articles de référence, exercices, etc.), et facilite les échanges entre tous les intervenants (étudiants, enseignants...) : forum, wiki, communication en groupe, etc.