Masters complémentaires en eco- band

Vous souhaitez

  • Devenir un acteur qualifié dans le domaine de l’économie du développement ;

  • Analyser, concevoir et mettre en œuvre des solutions réalistes et novatrices dans le contexte de pays en développement ;

  • Étudier les manières de réduire la pauvreté et les inégalités.

 

pgm60

  • Se structure autour de deux thèmes :
    • macroéconomie et commerce international : politiques de stabilisation des agrégats macroéconomiques telles que l’inflation, la dette, et la balance des paiements ; politiques d’ajustements structurels visant à réaliser des niveaux de croissance élevée et soutenue dans les PED ; politiques commerciales et d’intégration régionale… ;
    • développement et institutions : contrats agraires et contrats dans le secteur informel des services, droits de propriété foncière, microfinance, éducation, lien entre pauvreté et environnement, globalisation financière et politiques  macroéconomiques… ;
  • Propose des séminaires au cours desquels ces thèmes sont appliqués à des cas réels ;
  • S’élabore autour de nombreux travaux personnels pour appliquer les outils étudiés.

 

Programme du master de spécialisation

 

Conditions d'admission

ACCES SUR DOSSIER

  • master en économie d’au moins 300 crédits (ou, pour les titulaires d’un diplôme délivré hors Communauté française de Belgique, d’au moins 240 crédits avec au moins 2 années d’expérience professionnelle utile).

ACCES SUR DOSSIER

  • master de 300 crédits dans un autre domaine avec de bonnes connaissances en économie.


Pour les admissions en master de spécialisation, il y a lieu de prendre contact avec le service des inscriptions.

    Perspectives d’emploi

    Accès privilégié à des emplois dans les organismes internationaux (FMI, Banque mondiale, Union européenne, etc.), organisations non gouvernementales (ONG), services publics locaux, régionaux et nationaux.

    ecodevelop

    Nos atouts
    • Un programme entièrement donné en anglais ;
    • Co-organisé avec l’UCL ;
    • Un staff de professeurs réputés internationalement et qui possèdent des expériences très variées dans un grand nombre de pays en développement ;
    • Un programme soutenu par la Commission interuniversitaire pour le développement (CUD) et le gouvernement belge ;
    • Un cadre multiculturel très riche.