Le potager de l'UNamur

Les infrastructures accueillant les départements de Géographie et de Géologie de l'UNamur comprennent une enceinte extérieure composée d’une pelouse et d’une terrasse, séparées par un muret en ruines. La terrasse comporte un escalier de secours ainsi qu'un ancien bac-à-sable, reconverti en jardinet qui était à l’état de semi-abandon. Un tel espace pouvait constituer un écrin de verdure et de biodiversité en plein coeur de l'université, ainsi qu’un espace de rencontre et d’échanges.

Un groupe de membres du personnel des départements de Géographie, Géologie, Biologie et du Service Informatique Universitaire (SIU) a donc décidé de créer un jardin collectif comprenant un potager cultivé selon les principes du jardinage biologique, un compost de déchets organiques et une citerne d'eau de pluie.

Cette démarche répond à la nécessité de développer de nouveaux systèmes alimentaires durables et résilients. Elle pallie la faible présence de l’agriculture urbaine au sein de la Ville de Namur et du campus universitaire ainsi qu'au manque de biodiversité. De plus, la quantité de déchets organiques, non négligeable, n'étaient pas recyclée ce qui représente un certain coût économique alors que ceux‐ci pourraient être valorisés et ne plus quitter leur lieu de production.

Plusieurs membres du personnel de l'UNamur montrent de l’intérêt pour le jardinage biologique et sont déjà sensibles aux questions touchant l'alimentation durable, et se sont notamment organisés pour réaliser des achats groupés de produits biologiques commercialisés en circuit court. D’autres, la plupart agronomes de formation, sont spécialistes et praticiens de l’agriculture durable, ce qui constitue un gage de réussite du projet.

Enfin, l'ASBL aromatisez-vous a cousu et fourni les sacs en géotextile, ainsi que de précieux conseils de plantations et des semences.

Promoteurs : Nicolas Dendoncker et François Delgrange

Durée du projet: Mars 2015 - ...

A la une...