Décrochage scolaire

Les réponses locales des professionnels dans la lutte contre le décrochage scolaire - E. Flavier - 7 février 2014
Un dispositif d’accrochage scolaire à investir par des enfants à besoins pédagogiques particuliers" - G. Blaquière - 14 janvier 2009
Geneviève BLAQUIERE a mené une Salle des Pros le 14 janvier 2009. Professeur de mathématiques, licenciée en psychologie, Madame BLAQUIERE a aussi travaillé au niveau de la formation continue des enseignants. Elle travaille actuellement dans deux collèges parisiens (Janson-de-Sailly et Georges Brassens) comme coordinatrice d'un projet d'accrochage scolaire des jeunes à haut potentiel : le DIEP (Dispositif d'Intégration pour des Enfants intellectuellement Précoces). Le dispositif qu'elle met en place s'est inspiré des unités pédagogiques d'intégration (UPI) développées pour des enfants présentant un handicap. Son triple objectif : 1. favoriser l’intégration sociale des EIP dans le collège et dans leur classe 2. prévenir ou stopper les processus menant au décrochage 3. permettre à ces élèves de construire un projet d’orientation scolaire ou professionnel satisfaisant.
Refuser la fatalité de l’échec scolaire - R. Piedboeuf - 21 octobre 2008
Régis Piedboeuf, enseignant en sciences humaines, formateur au Département Education et Technologie et ancien conseiller pédagogique, s’est de tout temps questionné sur la nécessité de gérer le problème récurrent de l’échec scolaire et sur le rôle que l’enseignant, dans sa classe, au quotidien pouvait tenir. Lors de la rencontre du 21 octobre 2008, il nous a permis de vivre un temps de réflexion sur cette problématique qui nous a aidés à construire des balises pour mener des actions dans la perspective de refuser la fatalité de l’échec scolaire (compte-rendu dans le Feuillet n°4).
Décrochage, accrochage : juste un autre regard sur eux.... C. Cuche et C. Canivet - 2 octobre 2008
Catherine Cuche et Catherine Canivet, chercheuses et formatrices mais aussi psychologue pour l’une et enseignante pour l’autre, nous ont proposé de vivre un atelier interactif intitulé : "Décrochage, accrochage : juste un autre regard sur eux....". Cette rencontre se voulait être une sensibilisation à la problématique du décrochage scolaire sur base d'un échange entre praticiens et chercheurs. Il s’est appuyé sur le travail réalisé dans le cadre d'une recherche menée de 2005 à 2007 intitulée : « Pourquoi certains élèves décrochent-ils au secondaire alors qu'ils ont bien réussi dans l'enseignement primaire ? ». Le compte-rendu de cette journée se trouve dans le Feuillet n°4.
Itinéraires de décrochage, itinéraires de raccrochage - G. Longhi - 11 avril 2008
Gilbert Longhi a été proviseur du Lycée Jean Lurçat à Paris pendant 9 ans. Il est actuellement proviseur du Lycée Albert Einstein ; Docteur d’Etat et chercheur en sciences de l’éducation à l’Université Paris X. Il est intervenu à une Salle des Pros le 11 avril 2008. Le compte-rendu de cette après-midi se trouve dans le Feuillet n°3.